iPhone 5 à Paris: sifflets et applaudissements

le
9
REPORTAGE - Malgré l'appel à la grève du syndicat SUD, l'un des principaux Apple Stores de Paris a ouvert ses portes normalement ce vendredi. Une queue de plus de 300 mètres s'étirait devant la boutique pour se ruer sur les premiers iPhone 5.

Il était l'un des tout premiers. Anthony, 19 ans, a campé durant deux jours devant l'un des principaux Apple Stores à Paris, près d'Opéra, pour acheter le tout dernier téléphone multifonctions de la marque à la pomme, l'iPhone 5. Ce vendredi, malgré l'appel à la grève lancé par le syndicat SUD, la boutique a pu ouvrir normalement à 8 heures. «Il y a des rendez-vous à ne pas manquer», pouvait-on lire sur le T-shirt publicitaire d'une marque automobile que le jeune homme avait mis pour l'occasion. Prenant volontiers la pose devant les journalistes présents à l'entrée du magasin, il s'est tout de même dit très impatient de rentrer chez lui pour «découvrir et configurer» son nouvel appareil. Un empressement commun aux quelques centaines de clients amassés dans une file d'attente de 300 mètres de long qui ne cessait de s'étendre très tôt ce matin.

Quelques centaines de clients étaient amassés dans une file d'attente de 300 mètres de long qui ne cessait de s'étendre très tôt ce matin.
Quelques centaines de clients étaient amassés dans une file d'attente de 300 mètres de long qui ne cessait de s'étendre très tôt ce matin.

Quelques centaines de clients étaient amassés dans une file d'attente de 300 mètres de long qui ne cessait de s'étendre très tôt ce matin.

Une file d'attente aux allures de tour de Babel. Parmi ces fans d'Apple, en effet, de nombreux touristes étrangers attendaient patiemment leur tour. «Nous sommes là depuis 6h30 ce matin», raconte une Japonaise, un iPhone 4 à la main. En amont, à quelques dizaines de mètres de l'entrée de l'Apple Store, un groupe d'amis attend depuis jeudi soir, 19h30. «La nuit a été froide», témoigne l'un deux, un sac de voyage en bandoulière. Frigorifiés et cernés, les clients d'Apple ne craignent qu'une seule chose: la rupture de stock. Ce qui explique sans doute cet air de soulagement que partagent tous ceux qui sortent de la boutique avec leur iPhone 5, applaudis par les vendeurs formant une haie d'honneur. «C'est incroyable», s'émerveille un touriste russe qui se préparait à la sortie du nouvel appareil d'Apple depuis quatre mois et attendait devant l'Apple Store parisien depuis jeudi à 15 heures. Un autre crie, bras levés en signe de triomphe: «J'en ai un!»

Colère des manifestants

Si les acheteurs étaient raccompagnés à la sortie de l'Apple Store sous les félicitations des salariés, ils étaient en revanche accueillis à l'extérieur par les sifflets et huées d'une quarantaine de manifestants. Sous l'½il vigilant de CRS, ces employés de l'ancien revendeur de produits Apple, ICLG, licenciés en juillet dernier criaient en boucle leur colère: «Apple, tes chômeurs sont dans la rue», ou encore, «C'est nous qui avons implanté Apple en France, on est là pour réclamer un job à Apple».

Jeudi, le syndicat SUD avait appelé à un mouvement de grève des revendeurs d'Apple dans les quinze magasins de la marque en France. Un geste dont la portée restera certainement limitée: le principal syndicat de la société, la CFTC, ne s'est pas associé à cet appel. À l'échelle mondiale, Apple espère vendre environ 10 millions de iPhone 5 dès vendredi. Le groupe avait annoncé en début de semaine avoir enregistré plus de 2 millions de précommandes en l'espace de 24 heures pour l'appareil, qui a signé ainsi le démarrage le plus rapide de toute la gamme des iPhone.

LIRE AUSSI:

» Les premiers fans d'Apple ont leur iPhone 5 en main

» Apple Stores: appel à la grève pour la sortie de l'iPhone 5

» Ces gens qui campent devant l'Apple Store

» Tour du monde des premières ventes d'iPhone 5

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gepadtun le vendredi 21 sept 2012 à 18:04

    J'ai marché dans un iPhone5 du pied gauche.

  • gld4king le vendredi 21 sept 2012 à 15:40

    tous vas bien, il n y a toujours pas de file d attente devant les vendeurs d or et argent metallique,

  • cyrgod le vendredi 21 sept 2012 à 12:32

    Il y a les fans de Lady Gaga et ceux d'Apple. Perso, niveau carrosserie ou voix, je préfère encore la première. La nouvelle coque ou SIRI ne font que pas figure à côté. Bon d'un autre côté, je ne suis pas fan non plus de Lady Gaga. D'ailleurs je ne comprends pas comment on peut être fanatique de quelques choses ou quelqu'un :)

  • M641034 le vendredi 21 sept 2012 à 11:58

    Ifolie .....

  • M7743489 le vendredi 21 sept 2012 à 11:53

    Des poires qui achétent une pomme... Mieux vaut en rire tellement c' est pathétique..lol

  • xela78 le vendredi 21 sept 2012 à 11:20

    vous comprenez maintenant pourquoi le monde tourne si mal.

  • muck12 le vendredi 21 sept 2012 à 10:55

    c est grave docteur

  • supersum le vendredi 21 sept 2012 à 10:46

    c'est pas possible mais quelque bande de ta*rés

  • cresus57 le vendredi 21 sept 2012 à 10:43

    folie.