Ioma invente la crème sur-mesure en dix minutes chrono

le
0

Ioma lancera au printemps la première crème de beauté qui se prépare en dix minutes. Le coût de ce soin inédit: 139 euros. La start-up française, qui compte Unilever comme l'un de ses principaux actionnaires, a pour objectif d'être n°1 sur le segment de la cosmétique haut de gamme.

Ioma continue de creuser son sillon dans la cosmétique haut de gamme. Cette start-up française - fondée il y a trois ans par Jean-Michel Karam, un scientifique et chef d'entreprises à succès reconverti dans la beauté - lancera au printemps la première crème de beauté qui se prépare en dix minutes chrono. Le coût de ce soin inédit: 139 euros. Ce qui le place dans le segment ultra premium du marché, au côté de marques comme La Prairie, Crème de la mer ou Sisley. «La personnalisation est une nécessité pour l'efficacité, pas seulement un positionnement de luxe», déclare Jean-Michel Karam, qui proposait déjà ses crèmes et diagnostics en magasins.

Avec Ioma Factory, un mini-laborato...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant