InVivo pâtit de la hausse des matières premières

le
0
Le réseau des coopératives agricoles a vu son résultat divisé par neuf et ses ventes ont baissé de 7% à 5,7 milliards d'euros.

Le regroupement des coopératives agricoles françaises, InVivo, a souffert de la forte volatilité du cours des matières premières agricoles en 2012. «Notre chiffre d'affaires a été fortement impacté par les incertitudes de l'économie mondiale et aussi par une très forte volatilité des cours rendant les marchés des matières premières agricoles particulièrement illisibles et imprévisibles», indique au Figaro Patrice Gollier, le directeur général du groupe.

Au final, le chiffre d'affaires 2011-2012 (clôture au 30 juin) du groupe InVivo s'établit à 5,7 milliards en baisse de 7% par rapport à l'exercice précédent. Le résultat net de l'ensemble consolidé a été divisé par neuf et s'établit à 4,6 millions d'euros après versement aux coopératives sociétaires de 72,3 millions d'euros sous forme de ristournes sur les achats, un montan...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant