Investissez dans des PME et réduisez vos impôts

le
0
Si vous investissez en direct dans une PME, la réduction d'impôt sur le revenu est de 18%. (© Fotolia)
Si vous investissez en direct dans une PME, la réduction d'impôt sur le revenu est de 18%. (© Fotolia)

Au-delà d’un certain niveau de patrimoine, il peut être judicieux d’investir dans des sociétés non cotées. Vous diversifiez vos investissements financiers et, en prime, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. Il faut prendre le problème dans ce sens et non l’inverse. Investir dans des entreprises non cotées uniquement pour la carotte fiscale est dangereux. Votre investissement doit s’inscrire logiquement dans votre patrimoine et vous devez être conscient des risques pris.

Bloc "A lire aussi"

Reste à choisir le bon support. L’idéal est d’investir dans sa propre entreprise ou celle d’un patron dont on connaît le talent. Si vous n’avez pas une telle personne dans votre entourage, vous pouvez opter pour un fonds, type fonds d’investissement de proximité (FIP) ou fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI). Les FIP donnent accès à des PME régionales dynamiques et les FCPI à des sociétés innovantes. Dans ce cas vous déléguez le choix des sociétés à un professionnel.

Quels sont les avantages fiscaux ?

Si vous souscrivez à des FIP ou FCPI d’ici la fin de l’année, vous profiterez en 2016 d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 18% des capitaux investis pris en compte dans la limite de 12.000 euros pour une personne seule et 24.000 euros pour un couple, soit une réduction maximale de 2.160 euros ou de 4.320

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant