Investissements étrangers : 70% des Français approuvent le veto de l'Etat

le
8
Investissements étrangers : 70% des Français approuvent le veto de l'Etat
Investissements étrangers : 70% des Français approuvent le veto de l'Etat

Carton plein pour Arnaud Montebourg. Selon un sondage* BVA pour i>télé-CQFD et «le Parisien» - «Aujourd'hui en France», le décret accordant à l'Etat un droit de veto pour éviter qu'une entreprise française travaillant dans des secteurs stratégiques (énergie, eau, transports, télécoms ou santé) passe sous pavillon étranger est plébiscité : 70?% des Français y sont ainsi favorables.

Le ministre de l'Economie, qui rêve de « patriotisme économique », voit sa ligne politique renforcée. « Toutes les catégories de Français approuvent cette idée quels que soient leur âge, leur catégorie socioprofessionnelle », analyse l'institut. Politiquement, Montebourg ratisse très largement à gauche, puisque 90?% de ses sympathisants approuvent son initiative. Mais une majorité des sympathisants de droite (56?%) y sont également favorables malgré les cris d'orfraie de Jean-François Copé, le président de l'UMP, qui l'a qualifié de « foucade ».

Prouver son efficacité

En privé, le ministre de l'Economie fait le modeste. « C'est le décret Valls, pas Montebourg, confie-t-il en cajolant le Premier ministre. Je veux rendre hommage à son sens de la décision, sa rapidité d'action, sa fermeté. » Une façon de souligner le poids politique pris désormais par l'axe Valls-Montebourg au sein de ce gouvernement. « Nous sommes les deux faces de solutions semblables : l'autorité de l'Etat. Il y a entre nous une forme de parenté », dit-il.

Reste à savoir si ce décret, qui doit encore passer sous les fourches caudines de Bruxelles, sera efficace, notamment dans la négociation ardue avec General Electric sur Alstom. Et en matière d'efficacité, Montebourg a encore quelques gages à donner si l'on en croit notre sondage : 65?% des Français estiment que c'est un ministre « pas efficace », même si les sympathisants de gauche sont une majorité (57?%) à penser l'inverse.

Certes, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH le samedi 17 mai 2014 à 22:51

    "Ils font tout et le contraire". Et dire que le tartuffe et ça bande de Sbires avait invité à l'Elysée, des investisseurs étrangers pour un gu euleton et autres (discutions, investis, etc...) mdr, c a les dég oûtés d'investir, pauvre France, c français de base non rien compris.

  • M4328752 le samedi 17 mai 2014 à 11:48

    Pour l'instant , ça ne reste que des gesticulations et de la com.

  • noterb1 le samedi 17 mai 2014 à 09:02

    @M940878 vous semblez oublier un principe de base : les investisseurs étrangers ou non n'investissent que s'ils y ont intérêt ! et les pays les plus libéraux comme les USA ont très bien su s'opposer à l'investissement des étrangers quand c'est leur intérêt .

  • M940878 le samedi 17 mai 2014 à 08:52

    une manière supplémentaire de dégoûter les investisseurs étrangers

  • bsr16 le samedi 17 mai 2014 à 08:18

    c'est bizarre le sondage sur bourso ne donnait pas le meme resultat....?

  • RVM21 le samedi 17 mai 2014 à 00:22

    pas surprenant la majorité des Français ne connaissent rien en économie et pas plus que le ministre du déclin industriel!!!

  • nayara10 le vendredi 16 mai 2014 à 23:38

    Il faudrait demander aux fonds Islamiques de payer aussi des impôts en France au lieu de soutenir des mouvements PRo isl...avec le crédit d'impôts!!!.

  • mathe126 le vendredi 16 mai 2014 à 22:54

    excellente photo ...un ministre de l'economie qui compte sur ses doigts , comment avoir confiance ??