Investissement locatif : un bon moyen pour financer sa retraite

le
26


Vous êtes à la recherche de revenus complémentaires pour financer votre retraite ? La pierre est devenue une valeur refuge en ces temps de crise. En choisissant d’investir dans l’immobilier neuf, vous vous assurez d’un complément pour votre retraite.

Quels dispositifs sont à votre disposition dans l’immobilier neuf ?

Plusieurs choix s’offrent à vous :

Investir avec la loi Scellier

Investir en loi Scellier offre de nombreux avantages pour préparer sa retraite puisque le logement est amorti sur une courte durée. Cet investissement est une alternative aux produits financiers qui génèrent des revenus complémentaires non négligeables.

Ainsi grâce à ce dispositif, vous pourrez :

- récupérer jusqu’à 13% du prix du bien immobilier acquis en 2012 pour tout achat d’un logement neuf labellisé BBC (Bâtiment Basse Consommation) destiné à être loué pendant 9 ans au titre d’une résidence principale.
- obtenir des rentrées régulières d’argent avec les revenus de votre locataire
- rembourser le capital emprunté avec les revenus locatifs

Tous ces avantages vont disparaître en 2013. C’est donc maintenant qu’il faut en profiter ! Pour connaître le montant de la réduction d’impôts auquel vous pouvez prétendre, réalisez une simulation Scellier gratuite et sans engagement.

- Réalisez votre simulation Scellier

Investir dans un bien meublé

- Les statuts LMP (Loueur en Meublé Professionnel) et LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) :

Ces statuts concernent tous les investissements locatifs des appartements neufs meublés (exemple : résidence étudiante, résidence services seniors). Ces statuts permettent, entre autre, de récupérer le montant de la TVA (19,6%) en contrepartie d’un engagement à louer le bien immobilier neuf acheté.

- La loi Bouvard :

La loi Bouvard est particulièrement attractive puisqu’elle permet de bénéficier à la fois des avantages de la loi Scellier mais aussi ceux du statut LMNP. Concrètement, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts à hauteur de 11% et de la récupération de la TVA.

Pour en savoir plus sur la loi Bouvard, réalisez dès à présent votre simulation gratuite et sans engagement. Vous découvrirez ainsi, votre avantage fiscal.

- Réalisez votre simulation Censi-Bouvard

Informations communiquées par Nexity

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • favory le jeudi 31 mai 2012 à 15:16

    L'arnaque .. !!!

  • M442355 le jeudi 1 mar 2012 à 16:51

    mfouche2: D'accord avec vos pour le locatif classique mais en LMNP ancien il est encore possible de tirer une rentabilité correcte après charges, travaux et impôts mais en étant très sélectif sur la localisation du bien, le choix du gestionnaire et en négociant l'achat en dessous du prix marché du m2 ce que permet le LMNP ancien. C'est malheureusement au détriment de ceux qui revendent leurs investissements défiscalisés à perte mais c'est le seul moyen pour eux de revendre à des investisseurs..

  • 11881561 le jeudi 1 mar 2012 à 16:40

    Qui rachete une LMNP si vente du bien ???????????????????????????,,,,

  • mfouche2 le jeudi 1 mar 2012 à 15:33

    la rentabilité de l'immobilier placement C'ETAIT la plus value. Les loyers ne couvrent ( au mieux, et sauf accident de parcours ) que les impôts , charges , provisions pour travaux logement et immeuble, or les plus values deviennent hypothétiques du fait de l'évolution de leur fiscalité et du niveau des prix atteint dans l'immobilier qui ne pourra plus se maintenir bien longtemps. On assiste en ce moment à une énorme chute des demandes de financements immobiliers, il n'y a plus d'acheteurs.

  • M442355 le jeudi 1 mar 2012 à 10:16

    Oui l'immobilier permet de diversifier et d'augmenter son patrimoine en utilisant le levier crédit mais il ne faut pas se laisser prendre par le miroir aux alouettes que sont les défiscalisations. Donc oui au LMNP mais de préférence dans l'ancien et toujours bien placé en centre ville grande agglomération ce qui laisse la possibilité de revendre facilement en cas de souci avec le gestionnaire ou d'être en position de force en cas de renégociation. il faut effectivement être sélectif...

  • h_durand le jeudi 1 mar 2012 à 08:11

    (suite et fin) Donc oui a l'immobilier, mais soyons selectif et sachons faire pression pour faire reconnaitre que les proprietaires peuvent aussi (mais oui !) jouer un role social...

  • h_durand le jeudi 1 mar 2012 à 08:10

    (suite) D'autre part, il faudra arreter un jour dans ce pays de prendre systematiquement les proprietaires comme des personnes sans scrupules avides de revenus et offrant des taudis a louer a un prix prohibitif. Il y en a, certes, mais la grande majorite veille a mettre a disposition des biens decents a la disposition de ceux qui preferent la mobilite liee a la location. Or en France, le locataire est surprotege et cela finit par gripper le systeme.

  • h_durand le jeudi 1 mar 2012 à 08:08

    L'immobilier reste une bonne facon de diversifier son patrimoine.Mais dans les programmes neufs estampilles Scellier ou autres, le prix d'achat inclut un plus equivalent aux economies fiscales que vous croyez faire. Le promoteur beneficie alors de la prime qui dans l'esprit du legislateur devait motiver l'epargnant...

  • jcsmits le jeudi 1 mar 2012 à 02:47

    Comment est-ce possible que l'on fasse l'apologie de la loi Bouvard avec le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Ce système est une véritable arnaque !Vous achetez un bien meublé avec bail et loyer garanti, mais au terme du bail, le vous impose non seulement des rénovations ou "mises au normes" à un prix prohibitif (20.000 € par ex pour un studio) mais également une baisse de loyer qui va jusqu'à 30% ! En cas de refus vous vous trouvez avec un "appartement" invendable.

  • M7620496 le mercredi 29 fév 2012 à 22:38

    LMNP OU LMP vous navez pas compris !!! un seul but pour létat ne plus a voir a verser dallocsur les loyer voila pourquoi sé aides perso jai un immeuble 5 appart a vendre les 5 sont louer en permanence