Investissement : l'opération séduction de Manuel Valls

le , mis à jour le
3
Manuel Valls prononce son discours sur la relance de l'investissement devant la presse, mercredi, à l'Élysée, entouré de pas moins de sept ministres.
Manuel Valls prononce son discours sur la relance de l'investissement devant la presse, mercredi, à l'Élysée, entouré de pas moins de sept ministres.

"C'est un message de confiance au pays que nous voulons faire passer." Manuel Valls était entouré de pas moins de sept ministres, mercredi matin, pour faire ses annonces afin de relancer l'investissement. Une opération de communication sur l'ensemble de sa politique économique menée tambour battant au travers d'une conférence de presse tenue dans le salon d'hiver de l'Élysée. Il faut dire que l'enjeu n'était pas mince. D'abord, il fallait convaincre sa propre majorité de continuer à soutenir sa ligne, sans pour autant remettre en cause le Crédit d'impôt compétitivité-emploi (CICE) et le pacte de responsabilité et leurs 41 milliards de baisse d'impôts et de charges de 2014 à 2017. Ensuite, il fallait aller chercher les quelques dixièmes de point de croissance qui manquent encore à la reprise pour déboucher sur une baisse du chômage et permettre à François Hollande et à la majorité d'avoir une chance d'être réélus en 2017. "Une politique économique, ce n'est pas du zigzag""Moi, je souhaite que nous maintenions le cap. Une politique économique, ce n'est pas du zigzag", a martelé Manuel Valls dans un discours prononcé à l'issue du conseil des ministres, comme s'il devait encore convaincre une partie de son gouvernement et même François Hollande, sous la pression de la gauche du PS et de Martine Aubry qui souhaitent réorienter une partie de l'argent destiné aux entreprises vers les ménages. Pour mieux faire avaler sa politique...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le mercredi 8 avr 2015 à 16:47

    Monsieur "vinaigre" cherche à attirer les mouches !

  • sant le mercredi 8 avr 2015 à 16:44

    ils inspirent tout sauf la confiance !!!la Défiance surtout !! ces arrivistes démagogues ne reculent devant rien !

  • M8252219 le mercredi 8 avr 2015 à 16:39

    ET LE LANCEMENT DES ÉCONOMIES PAR LE GOUVERNEMENT C'EST QUEL JOUR. Combien de milliards de déficit de plus en 3 ans