Investir dans une SCPI : ce qu'il faut savoir

le , mis à jour le
0

L'immobilier locatif semble souvent être une bonne solution pour augmenter ses revenus. Mais après avoir pris en compte le remboursement de l'emprunt et l'implication que demande la location, beaucoup se découragent. La SCPI peut alors être une bonne alternative.

investir scpi
investir scpi

Comment fonctionne une SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont aussi appelées « placement pierre-papier ».

Ce placement consiste à acheter des parts de sociétés qui investissent dans l'immobilier. Ces sociétés collectent des fonds pour acheter des milliers de mètres carrés de commerces, bureaux, entrepôts, murs de magasins ou de logements. Elles se chargent ensuite de trouver les locataires et encaissent les loyers. Enfin, elles redistribuent une quote-part du résultat à chaque investisseur associé, c'est-à-dire aux détenteurs d'une ou plusieurs parts.

Avantages de la SCPI

Les avantages de la SCPI sont nombreux :

  • • Mises de fonds faibles et donc accès facilité au marché de l'immobilier.
  • • Gestion assurée par la SCPI.
  • • Souplesse d'un investissement sous forme de parts face à l'achat d'un bien immobilier physique.
  • • Répartition et mutualisation des risques.
  • • Revenus réguliers, en général trimestriels.
  • • Il permet à des particuliers d'accéder à l'immobilier d'entreprise.
  • • L'orientation de placement est annoncée dans la note d'information de la SCPI.

La taille de la SCPI : un critère à ne pas négliger

Lorsque vous investissez dans une SCPI, évitez les petites structures qui risquent de vous faire perdre votre mise. Pour sécuriser votre placement, préférez une SCPI dont le patrimoine immobilier s'élève à 100 millions d'euros minimum. Ceci permet d'absorber le défaut de paiement d'un ou plusieurs locataires. Vous profitez ainsi de la mutualisation des risques qui est l'un des avantages principaux de la SCPI.

L'autre avantage des grandes structures et le ticket d'entrée qui est moins élevé. Ainsi dans une SCPI conséquente, vous pouvez acheter des parts pour 5 000 à 10 000€.

Quand revendre ses parts

Même par le biais d'une SCPI, l'investissement immobilier se réalise sur du long terme. Il est donc conseillé de conserver vos parts de SCPI pendant au moins 10 ans. Cela permet notamment d'amortir les droits d'entrée qui s'élèvent en moyenne à 10% du montant investi.

Dans tous les cas, il est déconseillé de revendre ses parts lorsque le marché connaît un creux. Mieux vaut conserver ses parts et les laisser fructifier en attendant que le marché reparte à la hausse pour les revendre.

Trucs & Astuces :

Il existe différentes sortes de SCPI :

  • • Les SCPI tertiaires : commerces, bureaux
  • • Les SCPI d'habitation
  • • Les SCPI mixtes : détiennent un peu de tout (habitation, bureaux, commerces…)
  • • Les SCPI fiscale : permettent de défiscaliser en se focalisant sur des investissements aux dispositifs Scellier, Pinel…
  • • Les SCPI spécialisées : se concentrent sur un secteur d'activité particulier


Actuellement, les SCPI tertiaires ont le vent en poupe, mais il est aussi judicieux d'opter pour les SCPI mixtes qui sont forcément plus sécurisées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant