Investir dans un parking se révèle très rentable

le
0
L'achat d'un parking dans la capitale peut offrir une rentabilité de 6 à 8%. À condition de bien cibler les arrondissements les plus intéressants.

Pour la surface proposée, le prix peut rebuter. A en croire Wall-Market.com, plateforme d'annonces immobilières spécialisées sur Paris, les parkings parisiens valent cependant le coup qu'on s'intéresse à eux, avec une rentabilité à la location de l'ordre 6 à 8 % par an. Alléchant à l'heure où la rémunération du livret A tombe à 1,25 %.

Sur internet, les plateformes d'annonces recensent plusieurs centaines d'offres de ventes dont les prix oscillent entre 5000 et 50.000 euros (voir carte ci-dessous). Une fourchette large qui démontre que le marché des parkings parisiens est très hétérogène. Le conseil de Guillaume Brochut, fondateur de Wall-market.com: bien étudier les quartiers, car tous les parkings ne se valent pas. Pour que l'investissement puisse être rentable, il faut se tourner vers le centre de la Capitale. Les quartiers de l'Hôtel de ville, du Marais, la Rive gauche, Saint-Germain des Prés et le Triangle d'Or (8ème arrondissement) sont des valeurs sûres. Les parkings y sont un produit rare et donc très demandé. «Les prix peuvent varier de 30 % d'une rue à l'autre. Et évidemment, si un parking Vinci vient à se construire juste à côté, c'est moins intéressant», explique Guillaume Brochut qui précise que certains arrondissements, comme le 6ème, sont à l'abri de ce type de construction et donc idéal pour investir. «Il faut savoir que dans ces quartiers, les très beaux appartements peuvent ne pas trouver preneur s'il n'y a pas de parking», affirme le fondateur de Wall-market.com. Ce qui fait parfois grimper les prix du box de quelques mètres carrés à plus de 100.000 euros.

Avantage fiscal, engagement et préavis d'un mois

Les investisseurs doivent en revanche éviter les arrondissements périphériques, près des portes, où les nombreux immeubles neufs sont généralement pourvus de parkings souterrains. Les prix sont en général beaucoup plus abordables mais il sera aussi plus difficile de trouver un locataire, et surtout d'obtenir un bon loyer. Si ces derniers peuvent atteindre 500 euros par mois dans les arrondissements centraux, ils tombent en dessous de 100 euros dans le 19ème. Et pour dénicher la bonne affaire, outre les sites spécialisés, rien ne vaut une petite discussion avec les concierges d'immeuble.

Outre la facilité à trouver un locataire, l'investissement dans un parking présente d'autres avantages. «Contrairement à un appartement qu'il faut en moyenne rénover tous les quatre à cinq ans, un parking n'exige pas d'entretien particulier», souligne le fondateur de Wall-market.com. Le risque de tomber sur un mauvais payeur est aussi réduit par la possibilité d'en changer rapidement. Pas de bail de trois ans mais un engagement d'un mois renouvelable, et un mois seulement de préavis. Enfin, les loyers encaissés bénéficient du régime fiscal dit du micro-foncier et donc d'un abattement de 30 % dans la limite de 15.000 euros par an. En clair, le propriétaire du parking ne fait figurer sur sa déclaration de revenus que 70 % de ce qu'il a perçu.

Prix à l'achat des parking dans Paris intra-muros. Source: Wall-Market.com
Prix à l'achat des parking dans Paris intra-muros. Source: Wall-Market.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant