Investir dans la cybersécurité

le
0

Avec le développement des technologies numériques dans la vie quotidienne des citoyens et des entreprises, la cybersécurité est devenue un secteur économique en plein foisonnement. Rien d'étonnant à ce que les opportunités pour investir dans le domaine se multiplient. Explications.

Un marché en pleine croissance
Un marché en pleine croissance

Un marché de la cybersécurité en pleine croissance

Depuis sa création en 2009, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) a déployé des efforts considérables pour sensibiliser les grandes entreprises et les établissements publics aux enjeux de sécurité informatique. Aujourd'hui, la médiatisation de cyberattaques spectaculaires a permis de convaincre ces acteurs majeurs de l'économie française que la cybersécurité est un secteur vital dans lequel ils doivent investir. La nouvelle réglementation militaire de 2013 oblige même les opérateurs nationaux à mettre en place des systèmes préventifs et défensifs contre les attaques informatiques.
La cybersécurité est donc à l'aube d'une forte croissance, qui pourrait amener à terme le marché français au niveau de celui des États-Unis, actuellement estimé à 3 milliards de dollars. Portés par la diffusion des technologies vers les PME, les acteurs français se multiplient, dans la mise au point de solutions logicielles ou d'infrastructures, mais aussi dans le développement d'activités de conseils et de services auprès des entreprises.
Pour investir dans le secteur, les épargnants peuvent s'orienter vers les ETI de la cybersécurité déjà cotées sur Euronext ou, pour les plus avertis, se tourner vers des produits de capital risque, dédiés aux levées de fonds des start-up du domaine.

Un savoir-faire français en matière de cybersécurité

Au niveau mondial, le marché de la sécurité informatique est dominé par des acteurs en provenance des États-Unis et d'Israël. Les filières de ces deux pays ont su se structurer plus vite qu'ailleurs pour se positionner sur un marché en forte croissance.
Malgré un retard incontestable, l'écosystème français se structure, sous l'impulsion d'acteurs publics, comme BPIFrance, qui investissent dans des start-up de cybersécurité, et d'acteurs privés, comme l'association Hexatrust, constituée des leaders français du secteur.
Cette approche ambitieuse permet à la filière française de se déployer à l’international où le savoir-faire français en matière d'ingénierie informatique est reconnu.

Trucs & Astuces

L'industrie de la cybersécurité est une priorité à l'échelle du continent. L'Union européenne vient, en effet, d'annoncer un investissement de 450 millions d'euros dans des programmes de recherche dans le secteur, ajoutés à 1,5 milliard d'euros de la part des investisseurs privés de l'ECSO (l'organisation européenne pour la cybersécurité). Pour la Commission européenne, l'objectif est d'inciter les entreprises de l'UE à se porter à la pointe de la technologie, pour améliorer la sécurité du futur marché unique numérique. Le fonds public-privé européen pourra ainsi investir près de 2 milliards d’euros dans le développement des produits et services liés à la cybersécurité.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant