Investir dans l'immobilier neuf à moindre coût grâce à l'ULS

le
1
Un exemple d'usufruit locatif social de Cogedim, à Paris. (© Cogedim)
Un exemple d'usufruit locatif social de Cogedim, à Paris. (© Cogedim)

L'usufruit locatif social (ULS) est un investissement immobilier qui sort de l’ordinaire. Vous achetez un logement dont la valeur est réduite de 40% minimum, car vous allez confier l’usufruit, c’est-à-dire la jouissance et le droit de percevoir des loyers, à un tiers (un organisme HLM ou assimilé) durant quinze ans minimum.

Pendant cette période, vous ne touchez aucun loyer, mais en contre partie vous ne payez aucune charge, aucun impôt, et vous ne supportez aucun risque locatif. L’usufruitier (le bailleur social) assure la location, l’entretien du logement durant toute cette période. À la fin du bail vous retrouvez la pleine propriété d’un logement libre de toute occupation et remis en état.

Le bien sort de votre patrimoine

Intérêt patrimonial de l’usufruit locatif social : vous vous constituez un patrimoine immobilier à prix réduit. Une fois le bail de quinze ans terminé, vous retrouvez la pleine propriété d’un logement que vous pouvez occuper, vendre ou louer au prix du marché cette fois. Même si vous ne touchez aucun loyer durant toute la période que dure l’usufruit, vous pouvez tout de même déduire les intérêts du prêt de vos autres revenus fonciers.

Autres avantages, le bien sort de votre patrimoine et réduit votre assiette taxable pour le calcul de l’impôt sur la fortune. Pour le calcul des plus-values, en cas de vente au terme contrat, il faut savoir que la date de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw il y a 12 mois

    l'immobilier est à fuir. dans 15 ans votre bien ne sera plus aux normes, la société de gestion aura peut être fait faillite