Invesco recommande la prudence dans l'allocation d'actifs pour commencer 2016

le
0

(AOF) - Dans sa dernière lettre Tendance et Allocation pour le mois de janvier, Bernard Aybran, directeur de la multigestion Invesco Asset Management, estime qu'un "début d’année prudent pourrait donc s’avérer raisonnable pour les investisseurs". Pour le gérant, la situation sur les marchés chinois et sur le front du pétrole devraient encore représenter des facteurs de risque pour les indices actions. Bernard Aybran (Invesco AM) cite également un troisième point qui va rendre plus difficile la constitution d'un portefeuille et d'une stratégie d'allocation d'actifs.

"Au-delà de la performance des marchés actions en tant que tels, les relations entre différentes classes d'actifs constituent une difficulté supplémentaire. Ainsi, dans le courant de l'année 2015, plusieurs périodes ont vu la corrélation entre actions et obligations devenir positive : en d'autres termes, durant ces périodes, le bénéfice de la diversification disparait et tout le portefeuille évolue dans la même direction. De même, l'euro en tant que devise a vu sa corrélation aux actifs risqués s'inverser en courant d'année. La construction de portefeuille s'annonce donc comme un exercice ardu, en 2016", assure-t-il.

Dans ce contexte, Bernard Aybran préfère se méfier d'un consensus qui annonce une nette hausse des bénéfices des sociétés mondiales cette année. "De telles anticipations traduisent la sérénité des analystes qui paraît peu cohérente avec un contexte de hausse des taux monétaires en dollars, de croissance économique généralement faible et de marges bénéficiaires déjà élevées, en particulier aux Etats-Unis", pointe le directeur de la multigestion Invesco Asset Management.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant