Invalides, Notre-Dame, tour Eiffel : le programme de Melania et Donald Trump à Paris

le , mis à jour à 17:29
0
Invalides, Notre-Dame, tour Eiffel : le programme de Melania et Donald Trump à Paris
Invalides, Notre-Dame, tour Eiffel : le programme de Melania et Donald Trump à Paris

Donald Trump et son épouse Melania sont à Paris. Leur avion s'est posé jeudi vers 8 heures à l'aéroport d'Orly. L'imposante délégation américaine a ensuite pris la direction de l'ambassade des Etats-Unis, où le couple a partagé un déjeuner avec des militaires américains participant au défilé du 14 juillet. 

 

Just landed in Paris, France with @FLOTUS Melania. pic.twitter.com/knULGOQF1K

-- Donald J. Trump (@realDonaldTrump) July 13, 2017

 

Une halte à l'hôpital Necker

Avant de se rendre à l'ambassade, la Première dame, vêtue d'un ensemble rouge, a effectué une halte à l'hôpital Necker. Elle y a rencontré des enfants hospitalisés et le personnel médical, ainsi que Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP).  

 

Visite de Notre-Dame, croisière sur la Seine et dîner à la Tour Eiffel

Après le déjeuner à l'ambassade, Donald Trump a été reçu par Emmanuel Macron aux Invalides à 15h30. Les deux présidents tiennent une conférence de presse conjointe à 18h15 à l'Elysée. Puis un dîner est offert par Emmanuel et Brigitte Macron à Donald Trump et son épouse Melania au restaurant Jules Verne, situé au deuxième étage de la Tour Eiffel.

Avant de rejoindre leurs époux au restaurant, les Premières dames ont visité la cathédrale Notre-Dame de Paris, avant une croisière sur la Seine de 45 minutes jusqu'au Pont de la Concorde. Selon RTL, Melania Trump aurait souhaité visiter Montmartre et plusieurs musées de la capitale. Mais compte tenu des contraintes de sécurité, les autorités françaises n'ont pas pu exaucer ses souhaits. 

Melania et son époux reprendront le chemin de Washington vendredi après-midi, après avoir assisté au défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées, où participeront des soldats de la 1ère division d'infanterie américaine, pour célébrer les 100 ans de l'entrée en guerre des Etats-Unis dans la Première ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant