Intoxication : Monsanto va faire appel

le
0
L'entreprise américaine a été reconnue responsable de l'invalidité d'un agriculteur français, ouvrant la voie à des dommages-intérêts. Une première en France, mais Monsanto envisage de faire appel.

C'est une reconnaissance importante pour les agriculteurs souffrant des séquelles d'une exposition à des pesticides. Monsanto, le leader mondial de l'agrochimie, a été reconnu lundi par le Tribunal de grande instance de Lyon «responsable» du préjudice de Paul François, un agriculteur français ayant inhalé du produit Lasso en 2004. Une décision qui ne plaît pas au géant américain des pesticides, qui a décidé de faire appel.

Le tribunal a condamné Monsanto «à indemniser entièrement Paul François de son préjudice», précise le jugement. Une expertise médicale est confiée à deux médecins afin d'établir le montant des indemnités. Leur rapport devra être remis au plus tard le 28 septembre 2012 en vue d'une nouvelle audience en novembre prochain.

«Cette décision est historique. Elle fera jurisprudence pour tous les dossiers similaires car nombre d'agriculteurs sont dans la même situation», avait réagi, optimiste, l'un des avocats du plaignant, Me Stéphane Te

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant