Interview - Marie-Arlette Carlotti : "Le FN est un parti fasciste !"

le
0
Marie-Arlette Carlotti.
Marie-Arlette Carlotti.

Le Point.fr : Marseille est régulièrement sur le devant de la scène pour des faits de violence comme des règlements de comptes meurtriers. Que comptez-vous faire pour lutter contre cela ?

Marie-Arlette Carlotti : Marseille n'est pas la capitale de la kalachnikov, mais la capitale européenne de la culture ! Je n'ignore pourtant pas le problème de la sécurité. Tant que cela nous empêche d'attirer des entreprises et des touristes, c'est un problème sérieux. Il faut des réponses. J'assumerai mes responsabilités en déployant davantage de policiers municipaux, par exemple. Manuel Valls s'est d'ailleurs déjà engagé à augmenter les forces. Il faut par ailleurs éviter de faire de la sécurité un enjeu de polémique politicienne. Il faut mettre tout le monde autour de la table, sans drone ni char d'assaut !

Une autre candidate à la primaire, Samia Ghali, estime que l'État ne s'engage pas assez...

Elle devrait regarder les choses de plus près ! Le Premier ministre va venir, après les primaires, présenter un contrat pour Marseille. Il sait que Marseille est nécessaire au pays, que la ville a un rôle économique et culturel à jouer. Je rappelle aussi que, pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, le gouvernement a organisé un comité interministériel autour de Marseille.

Entre les affaires Guérini, la condamnation par la justice de la députée PS des Bouches-du-Rhône Sylvie Andrieux, le rapport de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant