Interview de Thierry GAIFFE, Directeur Général de Paref Gestion

le
0

 

fiches/105/synthese/pierre-48CONFIDENCES

 

Thierrry GAIFFE, Directeur Général de Paref Gestion, dévoile sa vision de l'avenir

 

Primaliance : Paref fête ses 20 ans cette année, quel regard portez vous sur votre parcours ?

Thierry GAIFFE : Fondateur de Paref, Hubert LEVY-LAMBERT a conduit le développement du groupe avec l'intention de promouvoir des véhicules et services répondant aux attentes d'investisseurs en quête de solutions aussi nouvelles que sécurisantes. A capital variable, les SCPI de Paref Gestion sont toutes dotées de fonds de remboursement qui constituent une garantie de liquidité.

Pendant 20 ans, nous avons pratiqué le métier de gestion pour compte de tiers dans le respect de la tradition et fermement déterminés à innover.

Tout au long de ce parcours, Paref Gestion (ex Sopargem) s'est donc organisé, structuré et doté des savoir-faire nécessaires à la constitution de solides bases permettant d'appréhender les défis futurs avec sérénité.

 

Primaliance : Quelle stratégie allez vous privilégier pour le développement de votre activité ?

Thierry GAIFFE : L'action de Paref Gestion se distingue par une stratégie de niche qu'il convient de poursuivre en conservant notre niveau d'exigence en matière d'investissement, de gestion et de commercialisation.

Déterminés à continuer d'innover, j'entends étoffer cette offre par de nouvelles propositions SCPI et OPCI.

 

Primaliance : Partisan de l'adage "small is beautiful" ?

Thierry GAIFFE : Comme vous le savez, la stratégie de niche n'autorise pas d'industrialiser notre action. il est tout à fait exclu de dénaturer la stratégie de nos véhicules au motif de ne pas savoir affecter la collecte. Disposés à nous développer, il s’agit pour de maitriser notre croissance dans l’intérêt de nos associés.

 

Primaliance : Paref Gestion, société de gestion des SCPI et des OPCI, est filiale d'une foncière cotée, est ce une force ?

Thierry GAIFFE : Paref Gestion est filiale d'une foncière cotée qui demeure indépendante. Capitalisant sur l'expérience de notre société mère et demeurant toujours indépendant, nous entendons continuer à exercer notre métier en toute objectivité.

Ainsi, je vous confirme qu'il s'agit bien là d'une force et d'un avantage concurrentiel de taille à faire valoir.

 

Primaliance : Quelle est la particularité des produits que vous proposez ?

Thierry GAIFFE : Nous tenons à promouvoir des véhicules spécialisés et dont la stratégie d'investissement reste pure:

- Pierre 48: SCPI de capitalisation investie dans l'immobilier d'habitation parisien fortement décotée.

- Novapierre 1: SCPI de rendement investie en murs de boutiques en zone urbaine qui présente la double particularité d'être éligible à l'assurance vie et souscrite en nue-propriété.

- Interpierre: SCPI de rendement investie en locaux d'activité a la particularité de faire substantiellement appel à l'effet de levier du crédit.

S'agissant des possibilités offertes à l'investisseur qualifié, Paref Gestion continue à se faire force de proposition en accompagnant ses partenaires dans la création de leurs OPCI.

 

Primaliance : Pierre 48 a reçu le prix de l'innovation en 96, en quoi a t elle innové depuis ?

Thierry GAIFFE : Cette SCPI dont la qualité du patrimoine est exceptionnelle recèle d'un potentiel de plus value unique d'au moins 30 % au 31/12/2010.

Outre sa performance de 5,69 % en 2010 et ses perspectives 2011 supérieures à 8,70 %, la SCPI offre à l'investisseur la possibilité d'optimiser la fiscalité de ses revenus fonciers préexistant.

Après avoir reçu le prix de l'innovation en 1996, la pertinence du modèle de cette SCPI lui vaudra de ne jamais être copiée et de demeurer le poisson pilote dans sa catégorie. Initialement investie au travers de logements soumis à la loi 48, nous alimentons le modèle d'acquisition avec décote en nous intéressant à des sujets comme la nue-propriété, les « maintenables », le viager...

 

Primaliance : Comment menez vous à bien l'adéquation entre la collecte et les investissements de Novapierre ?

Thierry GAIFFE : Comme vous le savez, Novapierre 1 est chaleureusement plébiscitée dans la mesure où sa performance 2010 atteint les 8 % (dont 5,60 % au titre du rendement).

Paref Gestion n'a pas hésité à renforcer ses équipes de sorte de faire face au succès de ce véhicule offrant sécurité et performance, Il est utile de rappeler que Novapierre 1 dont la taille atteint 75 M€ au 31/12/2010 gagne en vélocité là où ses consœurs et néanmoins concurrentes perdent en inertie. En effet cette taille nous autorise à porter notre intérêt sur des sujets d'investissement à partir de 300 K€.

Ainsi, nous ne sacrifierons pas l'impérieuse nécessité la collecte à la qualité patrimoniale des actifs au travers desquelles nous investissons.

 

Primaliance : Interpierre est une SPCI peu connue du grand public, quelles sont ses spécificités ?

Thierry GAIFFE : La SCPI Interpierre constitue depuis 2005 un patrimoine de locaux d'activités et entrepôts réputés être à haut rendement immobilier.

Nous avons souhaité structurer ce véhicule en favorisant l'effet de levier du crédit. A ce sujet, le passif de la SCPI représente environ 60 % de son patrimoine brut.

En achetant aujourd'hui de la dette, l'investisseur s'assure à la fois revalorisation (remboursement du capital) et une amélioration du revenu distribuable (disparition des intérêts d'emprunt). Pour illustrer, la SCPI affiche une performance 2010 de 11,70 % (dont 4,20 % au titre du rendement distribuable).

 

Primaliance : Paref Gestion gère à la fois des SCPI et des OPCI. Comment cette double compétence va-t-elle aborder l'éventuelle transformation des SCPI en OPCI ?

Thierry GAIFFE : En ligne avec la recommandation, nous avons offert aux associés la possibilité de transformer les SCPI en OPCI. Cette proposition a été écartée lors des dernières assemblées générales qui se sont tenues en mai.

Cette décision ne nous a guère surpris. Assurant la promotion d'OPCI depuis près de 3 ans, nous savons combien les investisseurs en OPCI sont différents de ceux ayant fait le choix de la SCPI.

 

En conclusion, la SCPI a beaucoup d'avenir...Paref Gestion continuera donc à compter parmi les artisans méticuleux de la pierre papier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant