Interview de Mélenchon sur TF1 : le CSA se saisit du dossier

le
2
Interview de Mélenchon sur TF1 : le CSA se saisit du dossier
Interview de Mélenchon sur TF1 : le CSA se saisit du dossier

L'interview de Jean-Luc Mélenchon au JT de TF1 de dimanche 1er décembre va être examinée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) en groupe de travail «déontologie». L'instance dirigée par Françoise Laborde devra juger si la chaîne a manqué de rigueur professionnelle en diffusant des images du leader du Front de gauche, vingt-cinq minutes avant le départ de sa manifestation pour une «révolution fiscale», en direct de l'avenue des Gobelins (Paris 13e), campé devant un groupe dense de manifestants soupçonnés d'avoir été placés à cet endroit par souci de mise en scène.

D'après une photo prise d'un balcon par un journaliste néerlandais au moment de l'interview, il n'y avait, en fait, qu'une vingtaine de militants sur l'avenue des Gobelins à ce moment-là. Ils auraient été regroupés -à la demande des journalistes ou de l'ancien candidat à la présidentielle- derrière le coprésident du Parti de gauche pour donner l'impression d'un grand rassemblement. «J'ai été surpris de voir des manifestants arriver là alors que la manifestation commençait plus loin, place d'Italie, à environ 150 mètres. Puis, j'ai vu que Mélenchon arrivait, c'était clairement une mise en scène, c'était flagrant. En plus, ils ont utilisé un zoom, ce qui donne l'impression que Mélenchon est entouré d'une énorme foule, alors qu'il s'agissait de 20 à 30 personnes», a commenté Stefan de Vries, correspondant en France de RTL Pays-Bas et chroniqueur pour France24 et La Croix.

L'histoire de la photo de @JLMelenchon et mon balcon, ce soir dans @LPJofficiel (Le Petit Journal), entre 20H25-20h50 pic.twitter.com/X1ItC6nX9h? Stefan de Vries (@stefandevries) 2 Décembre 2013

«Oui, on vient faire nombre», reconnaît Mélenchon

TF1 se défend : «Lorsqu'un président de parti parle pour une interview télé en duplex, il est tout naturel que des supporters se massent derrière.» Un porte-parole de la chaîne assure que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le mercredi 4 déc 2013 à 08:58

    il aurait pu aussi déclarer: le peuple de France m a désigné Empereur 4 d Europe et de Navarre !!! Bientôt les paul yticar ne passerons plus par les urnes... trop compliqué, et t en a qui seront d accord!! que les sondages hein psdi du4 3 et jean pass ...

  • mlaure13 le mercredi 4 déc 2013 à 00:33

    Pour MLP, la aussi il s'agit d'un non évènement...Tous les portes paroles sont déja informés des questions...la aussi c'est de bonne guerre ?!!!...