Interview de Jérôme Viala, directeur financier de Lectra.

le
0

(CercleFinance.com) - Directeur financier de Lectra, Jérôme Viala s'est confié à notre rédaction après la publication des probants comptes semestriels du groupe.

Cercle Finance: Quels sont les principaux enseignements à tirer de ces comptes semestriels ?

Jérôme Viala: Tout d'abord, ils confirment la bonne dynamique commerciale débutée fin 2015. Les commandes de nouveaux systèmes ont en effet de 20% au premier semestre, et pour le troisième trimestre consécutif, nous affichons une forte croissance des commandes de nouveaux systèmes. Celles-ci ont progressé de respectivement 20, 23 et 17 % au quatrième trimestre 2015, puis au premier et au deuxième trimestre 2016, à données réelles, par rapport aux mêmes trimestres de l'année précédente.

Ensuite, nous affichons aussi une forte progression du chiffre d'affaires récurrent de 8%. C'est également une excellente performance qu'il convient de souligner.

Enfin, nos résultats semestriels sont en ligne avec le point de passage au 30 juin correspondant au centre de la fourchette des objectifs communiqués le 11 février, ce qui est satisfaisant.

C.F.: Les commandes de nouveaux systèmes sont en nette hausse. Comment cela s'explique-t-il ?

J.V.: Effectivement, cette croissance des commandes de 20% sur le semestre est un très bon résultat. Nous enregistrons une progression sur nos 2 principaux marchés sectoriels, la 'Mode et l'habillement' et l''Automobile', mais c'est celle de l'automobile (+ 55%) qui est la plus impressionnante.

Sur ce marché, la supériorité de notre offre produits fait la différence, et nos parts de marché sont importantes et continuent de progresser. Parallèlement, nous bénéficions déjà de commandes sur le Focus Quantum, notre nouvelle génération de solution de découpe d'airbags lancée en début d'année, qui enregistre déjà des premiers succès et contribue à la bonne dynamique des commandes dans la pôle 'Automobile'.

Enfin, d'une point de vue géographique, c'est l'Asie qui se distingue avec une croissance de 60 %. De très nombreux pays contribuent à cette forte progression des commandes, le Japon, la Corée, la Chine et les pays d'Asie du Sud-Est. Dans cette région à très fort potentiel, nous poursuivons d'ailleurs notre développement avec l'ouverture le 1er juillet dernier de Lectra Vietnam.

C.F.: Comment interpréter le resserrement de vos objectifs annuels de chiffre d'affaires et de bénéfice opérationnel ?

J.V.: Cela s'explique d'abord par le fait que nous avons maintenant, après un semestre et avec un carnet de commande en croissance au 1er juillet, une meilleure visibilité sur la totalité de l'année 2016.

Pour ce qui concerne le chiffre d'affaires, nous anticipons donc désormais une croissance comprise entre 8 et 11 %, centrée sur + 9,5 %, alors que nous nous étions fixé un objectif de croissance compris entre 6 et 12% en début d'année, centré sur 9%. C'est le résultat de la progression des commandes de nouveaux systèmes et du chiffre d'affaires récurrent.

Concernant le résultat opérationnel, la fourchette de nos objectifs se resserre également, tout en restant parfaitement en ligne avec celle qui avait été communiquée au mois de février, avant impact de l'accélération des dépenses de R&D. Nous avons en effet décidé, avec des résultats semestriels en ligne avec nos objectifs, d'accélérer notre plan de R&D à partir du 1er juillet.

Cette accélération se traduira par une augmentation des frais fixes, nets de crédit d'impôt recherche, d'environ 1,1 million d'euros au second semestre, ce qui aura pour effet de réduire de 3,5 points le taux de croissance du résultat opérationnel annuel. Au bout du compte, nous anticipons maintenant une croissance du résultat opérationnel comprise entre 9 et 19%.

C.F.: Votre nouvelle feuille de route pour la période 2017/2019 sera publiée début février. Faut-il s'attendre à des changements marqués sur le plan de votre stratégie ?

J.V.: Il est prématuré de répondre à cette question. Le contenu de notre feuille de route pour la période 2017/2019 sera communiqué et présenté en détail en début d'année prochaine, lors de la publication des comptes du quatrième trimestre et de l'année 2016.

C.F.: Dans l'immédiat, votre plan de R&D sera accéléré. Quelles grandes mesures comptez-vous prendre dans ce domaine ?

J.V.: Ici aussi, il est trop tôt pour que nous puissions répondre à cette question car cette accélération du plan de R&D est liée au contenu de notre plan 2017/2019. Il faudra donc attendre quelques mois pour en savoir plus...


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant