Intervention en Syrie : La volte-face des Occidentaux ? (partie 1)

le
0

L'intervention militaire en Syrie n'est plus imminente. Il faudra attendre le départ des inspecteurs de l'ONU samedi et leur rapport. Les opinions publiques américaine, britannique et française sont contre cette opération extérieure. Et la classe politique est, elle, divisée. Quelle est aujourd'hui la marge de man?uvre des Occidentaux alors que leur crédibilité est en jeu ? Quel sera le but exact de cette intervention, si elle a lieu ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant