Intervention de la police contre une manifestation à Istanbul

le
0
    ISTANBUL, 5 novembre (Reuters) - La police turque a fait 
usage d'un canon à eau et de gaz lacrymogènes samedi à Istanbul 
pour tenter de stopper des manifestants qui tentaient de marcher 
vers le siège du quotidien turc d'opposition Cumhuriyet, 
rapporte un journaliste de Reuters. 
    Le rassemblement dans le quartier de Sisli, sur la rive 
occidentale du Bosphore, a débuté quelques heures après le 
placement en détention préventive de neuf salariés du journal et 
l'arrestation d'élus pro-kurdes. 
    Les manifestants protestent aussi contre l'arrestation, 
vendredi, des deux co-présidents du Parti démocratique des 
peuples (HDP), Selhattin Demirtas et Figen Yuksekdag, et de 
plusieurs élus de ce parti pro-kurde, troisième force politique 
au parlement.   
 
 (Osman Orsal, Ebru Tuncay et Tuvan Gumrukcu; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant