Interrogation autour des chaînes bonus

le
0
Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), est l'invité du «Buzz Média Orange-Le Figaro», à l'occasion du passage de la région Ile-de-France au tout numérique.

Lundi 7 mars à minuit, Michel Boyon, président du CSA, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication et Éric Besson, ministre de l'Économie numérique, ont symboliquement éteint l'émetteur de la Tour Eiffel retransmettant la télévision analogique. Le lendemain matin, la région Ile-de-France a basculé dans la télévision numérique. Mardi à midi, 95% des Franciliens reçoivent la télévision tout numérique. «C'est un travail mené par les équipes du CSA, celles des chaînes et de France télévision numérique. Nous étions sereins car nous avons déjà réussi à faire basculer 14 régions dans le tout numérique», explique le président du CSA. Pour autant, quelques Franciliens sont-ils privés de télévision? «C'est classique, nous avons reçu quelques appels de retardataires. Tout avait été très bien préparé car 98% des personnes interrogées disaient qu'elles étaient au courant du passage au numérique. Mais il y a toujours des n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant