Interpellations dans l'affaire de la fusillade de Vitrolles

le
2
Sept personnes appartenant à la communauté des gens du voyage ont été arrêtées dimanche près de Marseille. L'auteur du tir, qui a mortellement blessé fin novembre à Vitrolles le policier Eric Lalès, serait parmi les suspects.

L'opération a mobilisé une centaine de policiers. Sept personnes ont été interpellées dimanche près de Marseille dans le cadre de l'enquête sur la fusillade de Vitrolles où un policier avait été mortellement blessé en novembre dernier. Les suspects appartiennent à la communauté des gens du voyage installée aux abords de l'étang de Berre dans les Bouches-du-Rhône. Leur garde à vue va durer 96 heures. L'auteur des coups de feu fatals au lieutenant Éric Lalès serait parmi eux, affirme une source policière, qui n'exclut pas que ces arrestations permettent de «clore définitivement» l'investigation.

Initialement, des sources proches de l'enquête avaient évoqué une douzaine d'arrestations, mais ce chiffre correspondait en fait aux cibles des enquêteurs. Tous les suspects n'ont pas encore été appréhendés. La procureure de la République d'Aix-en-Provence, Dominique Moyal, a d'ailleurs évoqué «d'autres interpellations dans les jours à venir concernant» des pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • NYORKER le dimanche 15 avr 2012 à 23:00

    Rempailler les chaises,refaire les matelas et affûter les couteaux ça eut payer, tout fout le camp, ça ne paie plus aujourd'hui !!! faut bien financer les Mercedes ou Porsche Cayenne et caravanes grand luxe.Sarkozy ne devait pas vérifier l'origine des fonds de ceux qui ne bossent pas et mèment la grande vie ???

  • NYORKER le dimanche 15 avr 2012 à 22:48

    La communauté des gens du voyage ! disons tout simplement des gitans !! appelons un chat un chat