Interparfums relance la mode masculine de Rochas

le
0
    par Pascale Denis 
    PARIS, 7 novembre (Reuters) - Interparfums  IPAR.PA  
présentera en janvier 2017 la première collection masculine de 
Rochas depuis 1994, une relance qui vise à donner une nouvelle 
visibilité aux parfums de la griffe rachetée par le groupe en 
mars 2015. 
    Le concepteur de parfums sous licence pour Montblanc (groupe 
Richemont  CFR.S ), Jimmy Choo ou Lanvin, a fait sa première 
incursion dans le monde de la mode en rachetant Rochas pour 100 
millions d'euros, sa plus grosse acquisition. 
    Pour la mode féminine, Interparfums a conservé le modèle 
existant de fabrication sous licence, principalement assurée par 
le japonais Onward Luxury Group sous la direction artistique du 
designer Alessandro Dell'Acqua dont le contrat a été renouvelé 
en juillet 2016 pour deux ans. 
    Cette licence, couplée avec d'autres pour les accessoires, a 
généré pour Interparfums des royalties d'environ 2,0 millions 
d'euros en 2015. 
    Parallèlement, le groupe a opté pour une relance de la mode 
masculine, mais de façon intégrée. 
    Un nouveau département a ainsi été créé au siège parisien du 
groupe, avec un studio de création placé sous la houlette de 
Béatrice Ferrant, passée chez Revillon et Balenciaga et 
directrice artistique de sa propre griffe Lefranc Ferrant depuis 
2003. 
    "Il s'agit pour nous d'un nouvel axe de développement 
capable de créer une dynamique importante", a déclaré à Reuters 
Philippe Benacin, PDG d'Interparfums. 
    "Notre ambition, c'est que Rochas soit une marque de luxe un 
peu pointue et qui rayonne mondialement", a-t-il ajouté. 
    La production des collections sera assurée pour environ un 
tiers par des ateliers français et pour le reste en Italie et au 
Portugal.   
    Le style du nouvel "homme Rochas" sera à la fois formel et 
décontracté, avec une grande attention apportée aux détails. Il 
n'y aura pas de sportswear, a précisé Philippe Benacin.   
    La première collection sera présentée en janvier et devrait  
être commercialisée dans une trentaine de points de vente. 
    A moyen terme, le prêt-à-porter masculin de Rochas pourrait 
générer un chiffre d'affaires de 10 à 15 millions d'euros. 
    Surtout, cette nouvelle activité vise à donner un nouvel 
élan aux parfums de la marque.     
    Après un recentrage de la gamme sur deux fragrances, "L'Eau" 
et "Rochas Man", les ventes de parfums Rochas devraient 
totaliser 27,0 à 28,0 millions d'euros en 2016, avant de monter 
en puissance avec le lancement d'un nouveau jus féminin en 
janvier. 
    Floral et fruité, ce parfum visera une clientèle jeune et 
devrait permettre à Interparfums de mieux internationaliser la 
marque, qui réalise aujourd'hui 70% de son chiffre d'affaires en 
France et en Espagne. 
    "Nous visons l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Sud", a 
précisé Philippe Benacin, pour qui les ventes de parfums Rochas 
pourraient dépasser les 35 millions d'euros à la fin 2017 et les 
50 millions à la fin 2018. 
    Le lancement d'un nouveau jus masculin est d'ores et déjà 
programmé pour la fin 2018. 
             
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant