Internet: Sigfox lève jusqu'à 100 millions d'euros, un record pour une start-up française

le
0
Internet: Sigfox lève jusqu'à 100 millions d'euros, un record pour une start-up française
Internet: Sigfox lève jusqu'à 100 millions d'euros, un record pour une start-up française

La start-up toulousaine Sigfox, pionnière des technologies permettant aux objets connectés de dialoguer entre eux, a levé jusqu'à 100 millions d'euros, un montant record pour une jeune entreprise hexagonale destiné notamment à financer son expansion aux Etats-Unis."Cette levée de fonds record de 100 millions d'euros constitue une avancée très significative vers le développement mondial de notre réseau", a déclaré Anne Lauvergeon, présidente du conseil d'administration de la jeune société, qui déploie des réseaux de télécommunication bas débit permettant de connecter les objets à l'internet. Ces réseaux ne transmettent pas de la voix, mais des signaux élémentaires comme un relevé de compteur ou un signal de panne. Le groupe affirme déjà disposer d'un carnet de commandes de plus de 5 millions d'objets connectés (vélos, alarmes, compteurs intelligents, dispositifs de sécurité...)."Nous sommes dans un monde où l'on connecte les personnes et on va passer à un monde où l'on connecte les objets et faire décoller ce marché", a souligné l'ex-patronne du spécialiste du nucléaire Areva au cours d'une conférence de presse.L'arrivée de ces nouveaux capitaux devrait permettre à Sigfox d'accélérer son déploiement en Europe, en Asie ainsi qu'en Amérique du Nord et du Sud alors que le marché de l'internet des objets commence son essor.Le groupe a déjà déployé son réseau en France, en Espagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. La prochaine étape consistera à débarquer aux Etats-Unis, marché clef pour les objets connectés et où le groupe aimerait entrer en Bourse en 2016, probablement au Nasdaq, à dominante technologique.La société basée près de Toulouse compte aujourd'hui quelque 80 collaborateurs. Elle compte utiliser ces nouveaux moyens pour renforcer rapidement ses équipes techniques et commerciales et muscler sa R&D (recherche et développement).Initialement, Sigfox, fondée en 2010, visait une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant