Internet, nouveau cauchemar des vigies antiterroristes

le
0
La France et les États-Unis redoutent une alliance entre djihadistes et cybercriminels de droit commun.

Des flics des Renseignements généraux faisant la planque, sous la pluie, en attendant la sortie de la mosquée... Longtemps, le boulot des policiers des RG affectés à la traque des terroristes, en France, a collé à cette image d'Épinal. Mais comme le lieutenant Columbo, son vieil imperméable beige et sa Peugeot 403 Cabriolet, elle appartient désormais au passé. Rendue totalement ringarde par l'apparition d'Internet.

Le terrorisme est sans doute l'un des secteurs qui s'est investi le plus rapidement et le plus efficacement sur la Toile. À tel point qu'Internet est aujourd'hui devenu la nouvelle base d'al-Qaida. Et que les spécialistes de la lutte antiterroriste ont dû radicalement changer leurs méthodes de travail.

L'attentat qui a coûté la vie à 17 personnes, surtout des touristes, à Marrakech le 28 avril, fut ainsi une pure production Internet. Son principal acteur, Adil Othmani, n'était pas connu des services antiterroristes. Il s'était rapproché d'al-Qaida

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant