Internet est-il une menace pour les commerçants de proximité ?

le
0

Chaque année, le commerce en ligne connaît une croissance à deux chiffres. En France, il a progressé de 11,5% en 2014, alors que le commerce traditionnel n'a gagné que 1,1%. Malgré le développement de l'e-commerce, seuls 40% des marchands traditionnels voient Internet comme une réelle menace. Faut-il s'inquiéter de cet essor parallèle ?

Acheter par internet est devenu monnaie courante
Acheter par internet est devenu monnaie courante

Quels sont les achats réalisés en ligne ?

Les achats sur Internet sont en constante progression et les boutiques en ligne se multiplient. Ce marché parallèle accroît la concurrence. De chez lui, le consommateur peut comparer plusieurs sites et choisir l'offre la moins chère.

Le secteur du tourisme réalise le chiffre d'affaires le plus important en ligne. Internet facilite la distribution directe, la réservation d'hôtels et de moyens de transport à la dernière minute. Représentant 32% du commerce en ligne, le tourisme est loin devant les produits culturels (5%) ou l'équipement de la maison (7%). Cependant, l'habillement et l'équipement de maison sont les produits les plus achetés sur Internet.

Les avantages du commerce de proximité

Le commerce de proximité désigne les boutiques de vente au détail dans lesquelles le client se rend quotidiennement. Malgré le développement de l'e-commerce, le commerce de proximité conserve des avantages :

  • • Internet développe de nouveaux modes de consommation pour les produits touristiques ou le drive, mais ne remplace pas les artisans tels le boulanger ou le cordonnier ;
  • • Le commerce de proximité reste florissant en ville où il est favorisé par les réseaux de transport en commun et l'affluence ;
  • • Certains acheteurs préfèrent voir les articles avant d'acheter et ne pas devoir attendre une livraison ;
  • • La tendance actuelle est au retour à une consommation locale et à dimension humaine.

Quel avenir pour le commerce de proximité ?

Certains secteurs sont difficiles à dématérialiser. Les boulangers et marchands de légumes qui ont résisté à l'assaut de la grande distribution ne devraient pas être particulièrement concurrencés par Internet. Par contre, les sites qui proposent des produits culturels et des nouvelles technologies sont les plus grands concurrents du commerce local.

Les commerçants doivent s'adapter aux comportements du consommateur pour lui offrir plus de souplesse. Pour s'imposer face à l'e-commerce, ils doivent mettre en valeur leur savoir-faire et leur spécialisation. Le relationnel, l'écoute et l'encadrement du client permettent également de faire la différence.

Trucs et astuces

Les consommateurs ont de plus en plus recours au Web-to-Store, une pratique qui consiste à rechercher des informations en ligne avant de réaliser l'achat en magasin. Les commerces de proximité peuvent en tirer profit pour résister à la concurrence du commerce en ligne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant