Internet : des mesures pour éviter la panne 

le
0
INTERVIEW - Le risque de saturation est réel. Jean-Ludovic Silicani, président de l'autorité de régulation des télécoms, édicte des règles pour assurer un fonctionnement efficace des réseaux.

Alors que la hausse vertigineuse du trafic et l'usage de la vidéo sur Internet menace les réseaux télécoms d'embouteillage, faut-il donner la priorité à certains contenus ? S'engager dans cette direction reviendrait à remettre en question un principe de base des réseaux, appelé neutralité de l'Internet. Aujourd'hui, cette «Net neutralité» n'a pas été remise en question, mais entre les éditeurs de contenus, qui veulent accéder sans restriction aux réseaux, et les opérateurs qui ne veulent pas être seuls à payer pour construire des réseaux toujours plus puissants, la question de la «neutralité de l'Internet» est devenue un sujet économique et politique majeur. Car si l'Internet se bloque, c'est toute la vie économique qui s'arrête. Alors que l'Arcep publie aujourd'hui les conclusions d'un an de travail approfondi, les députés vont s'emparer du sujet. Jean-Ludovic Silicani, président de l'Arcep, livre en exclusivité ses recommandations.

LE FIGARO. - Êt...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant