International Power met en garde sur sa prévision 2013

le
0
INTERNATIONAL POWER MET EN GARDE SUR SA PRÉVISION 2013
INTERNATIONAL POWER MET EN GARDE SUR SA PRÉVISION 2013

LONDRES (Reuters) - Le britannique International Power, filiale à 70% du français GDF Suez, a annoncé mercredi qu'il lui serait difficile d'atteindre son objectif de résultat pour 2013 en raison d'une baisse des prix dans la génération d'hydroélectricité au Brésil.

Pour 2011, International Power affiche un bénéfice d'exploitation courant en hausse de 9% à 3,1 milliards d'euros, grâce à une hausse de 18% en Amérique latine. Cette région représente plus d'un tiers du résultat d'exploitation du groupe.

Le résultat brut d'exploitation (RBE) de l'exercice s'est élevé à 4,3 milliards d'euros.

Obtenir un milliard d'euros supplémentaire sera difficile, souligne le groupe.

"Après les niveaux élevés de génération hydroélectrique au Brésil, les prix sous-tendus par le marché libre sont désormais plus bas qu'en 2011", indique le groupe dans un communiqué.

"Sans un redressement de ces prix, l'impact sur notre projet Jirau rendra difficile notre objectif d'un RBE d'un milliard d'euros pour 2013 à partir de projets en construction."

En Bourse, la valeur recule de 3,4% à 331 pence dans la matinée. C'est la plus forte baisse des valeurs de l'indice FTSE.

"On peut se demander s'il n'y aura pas seulement 0,8 à 0,9 milliard d'euros de croissance qui seront atteints", commente Angelos Anastasiou, analyste chez Investec. "Au lieu d'un EBE de peut-être 5,3 milliards d'euros en 2013, cela pourrait peut-être finir à 5,1-5,2 milliards d'euros, c'est-à-dire en baisse de 2% à 4% avec des baisses similaires de BPA."

Le bénéfice par action de l'exercice 2011 ressort à 27,6 pence, légèrement supérieur aux 27,2 pence attendus, selon la prévision d'analystes fournie par l'entreprise.

Cette année, précise International Power, la croissance sera soutenue par de nouvelles centrales entrées en service en toute fin d'année dernière et par de nouvelles capacités qui devraient être opérationnelles dans le courant 2012.

Adveith Nair; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant