International Champions Cup : Le PSG écrase Leicester et réussit un sans-faute

le
0
International Champions Cup : Le PSG écrase Leicester et réussit un sans-faute
International Champions Cup : Le PSG écrase Leicester et réussit un sans-faute

Ultra réaliste, le PSG a largement dominé Leicester samedi à Carson (4-0) pour sa dernière sortie dans l’International Champions Cup. Les Parisiens bouclent ainsi leur préparation avec quatre victoires en autant de matchs amicaux.

Le PSG puissance 4. Les Parisiens en ont terminé de leur campagne de matchs amicaux samedi par un ultime succès contre Leicester à Carson (4-0). Edinson Cavani sur penalty, Jonathan Ikoné, Lucas et Odsonne Edouard ont inscrit les quatre buts de la soirée en Californie, où le champion d’Angleterre en titre a pris une leçon de réalisme. Cette victoire, la quatrième en autant de rencontres de préparation cet été, pourrait être synonyme de deuxième titre consécutif pour le club de la Capitale dans la zone nord-américaine de l’International Champions Cup. Les hommes du président Nasser Al-Khelaïfi ont ainsi fait le plein de confiance à une semaine de défier Lyon dans le Trophée des Champions en Autriche, pour le coup d’envoi officiel de leur saison. S’ils n’ont pas tout bien fait dans l’enceinte du Los Angeles Galaxy, les Parisiens ont capitalisé leur maîtrise technique (67,7% de possession de balle, 88,9% de passes réussies) et fait preuve d’une froide efficacité offensive.

Ikoné impliqué sur les deux premiers buts

Hormis une tête de Thiago Motta sur corner (18eme) et un rush du duo Odsonne Edouard - Hatem Ben Arfa (85eme), ils ont converti toutes leurs occasions franches. Ikoné en a profité pour se mettre à nouveau en évidence, en provoquant le penalty transformé par Cavani (26eme) avant de doubler la mise juste avant la mi-temps (44eme). Ce pur produit du centre de formation du PSG a conclu une attaque rapide rondement menée par le quadruple champion de France en titre sur toute la longueur du terrain, avec Thomas Meunier en passeur décisif. Lucas s’est chargé de tuer tout suspense, en prolongeant de la tête un centre parfait de Sherrer Maxwell (64eme). Héritier du brassard de capitaine après les six changements réalisés à l’heure de jeu par Unai Emery, l’ailier brésilien a ainsi récompensé le coup d’accélérateur mis par les siens. Tout juste entré en jeu, Odsonne Edouard a clos la marque en toute fin de rencontre, d’une finition pleine de sang-froid suite à une déviation d’Adrien Rabiot (90eme).

Areola encore décisif

Le PSG a passé une soirée parfaite avant de quitter les Etats-Unis pour rallier l’Europe, enregistrant même son premier clean-sheet de l’été. Ce n’est pas faute d’avoir concédé des occasions, comme sur cet enchaînement de trois occasions en deux minutes pour Leicester. Mais ni Riyad Mahrez sur coup-franc (32eme), ni Daniel Amartey (33eme, 34eme) n’ont réussi à battre un Alphone Areola encore impeccable. Le gardien parisien a même sorti le grand jeu au retour des vestiaires devant Leonardo Ulloa (48eme). Il fait partie de ceux qui ont encore marqué des points dans ce match, à une semaine tout pile d’entamer les choses sérieuses. Le temps pour Emery d’affiner ses choix d’hommes et de peaufiner les derniers réglages. Dans la confiance et la bonne humeur, c’est toujours plus facile.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant