InterMune anticipe des offres, Sanofi et Roche cités-sces

le
0

(Actualisé avec cours de Bourse, contexte) NEW YORK, 13 août (Reuters) - InterMune ITMN.O travaille avec des conseillers financiers pour évaluer ses possibilités stratégiques car il se prépare à des propositions d'OPA de grands groupes pharmaceutiques, ont déclaré mercredi des sources proches du dossier. Le groupe de biotechnologies américain commence tout juste à évaluer ses choix et ne sollicite aucune offre pour l'heure, ont ajouté les sources. Vers 18h30 GMT, le titre Intermune s'envolait de 12,33% à 51,10 dollars, la capitalisation boursière représentant à ce cours quelque 5,5 milliards. De son côté, l'agence Bloomberg, qui cite également des sources, dit que Sanofi SASY.PA , Roche Holding ROG.VX , GlaxoSmithKline GSK.L et ACtelion ATLN.VX sont sur les rangs pour soumettre une offre sur la biotechnologique américaine. Les sources déjà citée précisent qu'un petit nombre de laboratoires commencent à étudier une offre éventuelle sur InterMune et ont pour ce faire engagé des conseillers, sans qu'il soit garanti qu'une ou des offres en bonne et due forme soient formulées. InterMune et Goldman Sachs, qui conseille la biotech, se sont refusé à tout commentaire. Centerview Partners, un autre conseiller d'InterMune, n'était pas joignable dans l'immédiat. InterMune avait songé à se mettre en vente il y a trois ans et avait eu à cet effet des pourparlers avec de potentiels candidats au rachat de la société. Les discussions n'avaient finalement pas abouti en raison des incertitudes à l'époque concernant les données relatives à la pirfenidone, un traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (IPF). Cette maladie, dont on ne connaît pas les causes, se caractérise par une lente détérioration des fonctions pulmonaires, entraînant le décès des personnes qui en sont affectées. L'intérêt des grands laboratoires pour InterMune a été réveillé après que la société a annoncé en février des résultats positifs pour des essais cliniques du pirfenidone. Le secteur de la pharmacie connaît une intense activité de fusions et acquisitions, la valeur des transactions conclues depuis le début de l'année représentant déjà 345,9 milliards de dollars contre 212,2 milliards il y a un an, selon des données Thomson Reuters. (Soyoung Kim et Olivia Oran, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant