Intermittents : la réponse d'Aurélie Filippetti au Medef

le
0

La ministre de la Culture estime notamment que le Medef cherche un «bouc émissaire» et que les intermittents du spectacle ne sont «pas des privilégiés». Elle a réaffirmé «l'attachement du gouvernement» à ce régime, après que le Medef ait proposé de le supprimer.

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, accuse le Medef de vouloir «tuer la culture» avec sa proposition de suppression du régime des intermittents du spectacle, dans une interview publiée dimanche par LeParisien. Le syndicat des patrons a notamment proposé de supprimer le régime des intermittents - qu'il critique pour son déficit - afin de l'aligner sur le régime général.

«Le Medef a une attitude agressive et scandaleuse, il veut tuer la culture», estime la ministre tout en insistant sur le rôle économique joué par les intermittents «qui contribuent à un secteur représentant 3,2% du produit intérieur brut». «Économiquement on a besoin des intermittents. Quand vous investiss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant