Interdiction de recrutement : L'Atlético et le Real démentent

le
0
Interdiction de recrutement : L'Atlético et le Real démentent
Interdiction de recrutement : L'Atlético et le Real démentent
Les médias espagnols assurent depuis mercredi que le Real Madrid et l'Atlético Madrid vont être interdits de recrutement pour des infractions au règlement FIFA concernant les transferts de joueurs mineurs. Les deux clubs madrilènes démentent.

Le Real Madrid et l’Atlético Madrid vont-ils être interdits de recrutement, comme l’annoncent la plupart des journaux espagnols ce mercredi ? En attendant d’en savoir davantage sur la véracité de cette information partagée par de nombreux médias du pays, les deux clubs madrilènes démentent formellement. Le Real a le premier publié un communiqué dans lequel il nie en bloc cette interdiction consécutive à un non respect du règlement FIFA concernant le transfert des joueurs mineurs. «Cette information est totalement fausse, comme le prouve le démenti de la Fédération concernant d'éventuelles irrégularités, qui rappelle qu'il a toujours respecté scrupuleusement les règlements de la Fifa. Le Real Madrid regrette la diffusion de cette information dont le but est de salir le club. »

Même version du côté du club rival, l’Atlético, soupçonné lui aussi par la presse espagnole d’avoir commis une infraction relatives au transfert des joueurs mineurs. « Nous avons la conviction absolue d'avoir agi correctement, étant donné que toutes les licences des joueurs ont été attribuées avec le feu vert de la fédération de Madrid et de la fédération espagnole », assure le champion d’Espagne en titre, qui aurait, à en croire le quotidien As, déjà reçu le courrier de la FIFA l’avertissant de son interdiction de recruter lors des deux prochains marchés des transferts.

Pour le moment, l’instance chère à Sepp Blatter a refusé de confirmer ou d’infirmer l’information. « La FIFA n’est pas en mesure de commenter les procédures en cours. » A noter que l’autre ténor de Liga, le FC Barcelone, se trouve actuellement sous le coup d’une interdiction totale de recrutement jusqu’en janvier 2016 pour avoir enfreint à plusieurs reprises le règlement en matière de transferts entre 2009 et 2013. Le Barça avait toutefois pu recruter l’été dernier après avoir obtenu du Tribunal arbitral du sport (TAS) que son appel soit suspensif. A méditer pour le Real et l’Atlético. On ne sait jamais.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant