INTERACTIF. Sondage : les cotes de Hollande et Valls continuent de grimper

le
0
INTERACTIF. Sondage : les cotes de Hollande et Valls continuent de grimper
INTERACTIF. Sondage : les cotes de Hollande et Valls continuent de grimper

Déjà mesurées en hausse par plusieurs instituts de sondage (voir graphiques ci-dessous) la semaine dernière, les cotes de confiance de François Hollande et Manuel Valls continuent de grimper. Selon une étude réalisée par Harris Interactive entre les 20 et 22 janvier pour le site internet Délits d'opinion, le président de la République et son Premier ministre ont respectivement gagné six et huit points par rapport au mois de décembre.

Avec une cote de confiance à 31%, le chef de l'État retrouve son niveau de la mi-2013. Le chef du gouvernement retrouve, lui, la cote de ses débuts à Matignon au mois d'avril 2014 : 46%. Selon Harris Interactive, en deux mois, les deux têtes de l'exécutif ont chacune progressé de 13 points.

D'autres instituts ont mesuré des hausses plus importantes

Preuve pour Jean-Daniel Lévy, directeur du département politique-opinion de l'institut, que l'«on ne peut considérer les seuls attentats (Ndlr : des 7, 8 et 9 janvier) comme facteurs explicatifs», même si désormais «indéniablement, la gestion de crise est dans les esprits des répondants».

La semaine dernière, d'autres instituts ont mesuré des hausses plus importantes en janvier. Le baromètre Ifop-Fiducial** pour «Paris Match» et Sud Radio, a ainsi enregistré un bond de popularité historique de 21 points pour François Hollande et de 17 points pour Manuel Valls. Même hausse spectaculaire dans le baromètre Ipsos*** pour «Le Point» : + 20 points pour le président de la République et + 23 points pour le Premier ministre.

Quant à notre sondage Odoxa**** pour l'émission d'i-Télé CQFD et «Le Parisien» - «Aujourd'hui en France», réalisé les 15 et 16 janvier, il donnait François Hollande en hausse de 9 points sur un mois et Manuel Valls en progression de 13 points.

*Sondage réalisé en ligne du 20 au 22 janvier auprès d'un échantillon de 1010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant