INTERACTIF. Pollution sonore : au moins 10 000 morts par an en Europe

le
0
INTERACTIF. Pollution sonore : au moins 10 000 morts par an en Europe
INTERACTIF. Pollution sonore : au moins 10 000 morts par an en Europe

Au moins 10 000 décès prématurés par an en Europe sont liés à la pollution sonore, un fléau auquel il est «difficile de s'attaquer», alerte mardi l'Agence européenne de l'environnement (AEE). Quelque 6 700 victimes du bruit ambiant succomberaient à des crises cardiaques et 3 300 à des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Ces chiffres pourraient être «largement sous-estimés», souligne l'AEE dans le rapport qu'elle publie tous les cinq ans sur l'état de l'environnement en Europe. En cause, «de nombreux pays» qui ne déclarent pas toutes leurs données. Selon les statistiques disponibles, près de neuf décès sur dix (89 %) sont imputables aux bruits générés par le trafic routier. L'AEE ne dit pas comment se répartissent les 11 % restants, mais cite le train, le transport aérien et l'industrie parmi les autres sources de nuisances. Plus largement, le bruit ambiant serait à l'origine de 43 000 admissions en hôpitaux par an en Europe pour des crises cardiaques ou des AVC.

Evoquant un «problème de santé publique», l'AEE estime qu'un quart des Européens est exposé à des niveaux élevés de bruit dus à la circulation routière : 125 millions de personnes en 2011, sur une population qui dépassait de peu les 500 millions. La même année, 19,8 millions d'Européens étaient considérés comme «ennuyés» et 9,1 millions, «très ennuyés» par le bruit, toutes sources confondues. Environ 7,9 millions avaient le sommeil perturbé et 3,7 millions, très perturbé.

L'exposition au bruit ambiant contribuait à 910 000 cas d'hypertension, dont 790 000 en raison du trafic routier. Il est également estimé que 8 000 élèves européens âgés de 7 à 17 ans ont des problèmes pour apprendre à lire à cause du bruit généré par le trafic aérien.

Agir à l'échelon local

En France, les nuisances sonores concernent parfois plus de 80 % de la population d'une zone urbaine, comme c'est le cas dans plusieurs ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant