INTERACTIF. Panorama du sport en Ile-de-France

le
0
INTERACTIF. Panorama du sport en Ile-de-France
INTERACTIF. Panorama du sport en Ile-de-France

Comment sont distribuées les disciplines sportives sur le territoire francilien ? Alors que le futur «Grand Paris», en pleine mutation, s'apprête à se porter candidat pour accueillir les Jeux olympiques de 2024, l'Institut régional de développement du sport et l'Institut d'aménagement et d'urbanisme en Ile-de-France viennent de dresser dans un rapport la géographie du sport francilien. Petite plongée dans les particularités de la région capitale, qui compte  7,3 millions de sportifs réguliers (de plus de 4 ans), et 15% des licences en France.

N.B. Par souci de méthodologie, l'étude ne porte que sur les disciplines olympiques et paralympiques.

Sur le podium régional : le tennis, le football, et le golf !

Première de ces particularités : en Ile-de-France, on joue plus au tennis (18% des licences) qu'au football (17%), sport pourtant roi sur l'ensemble du pays (23% des licences au niveau national, contre 13% pour le tennis). Mais la réelle surprise vient en troisième position : le golf, qui rassemble 5% des licences en France, représente 8% des licences en ile-de-France. L'explosion des parcours de golf dans la région depuis un quart de siècle (au nombre de 300 aujourd'hui) n'est sans doute pas pour rien dans la bonne tenue de ce sport qui fera son entrée aux JO 2016. On notera également les bonnes performances des sports équestres, du judo et de la voile en Ile-de-France.

Géographie des disciplines

Entrons un peu plus dans le détail, avec la répartition par discipline. Si certaines se répartissent bien sur tout le territoire (tennis, football), d'autres sont très clairement privilégiées dans certains départements. Pour des questions socio-démographiques et d'équipements, le golf, très haut dans l'ouest de Paris (il est devant le football dans les Hauts-de-Seine), disparaît à l'est de la capitale (Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Seine-et-Marne), là où le handball fait en revanche ses meilleurs scores. La ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant