INTERACTIF. Ligue 1 : ce qu'il faut retenir du mercato hivernal

le , mis à jour à 15:34
0

Des retours, des joueurs bons ou moyens qui s'en vont, un gros coup au poste d'arrière droit.... Les clubs de Ligue 1 ont osé lors du marché des transferts avec pas mal de paris pour compenser des manques ou des départs de joueurs importants. Après un mois de mercato, qui s'est fermé à minuit dans la nuit de lundi à mardi, retour sur ce qu'il faut retenir. 

Les clubs qui ont beaucoup bougé

Bordeaux a fait plus qu'une mise au point. Les Girondins ont perdu leur capitaine Henri Saivet, parti pour Newcastle, alors que Wahbi Khazri, auteur de 5 buts en championnat, a rejoint Sunderland. Du côté des arrivées, on trouve deux jeunes Sud-Américains avec le Brésilien Malcom (18 ans) et l'Uruguayen Mauro Arambarri (20 ans), respectivement en provenance des Corinthians et du Defensor Sporting. Le gardien de 18 ans Paul Bernardoni a été prêté par Troyes pour compenser l'indisponibilité de Carrasso. Enfin, le gros coup du mercato est le prêt de Debuchy (Arsenal) qui veut se relancer avant l'Euro.

Malgré une liste de joueurs indésirables, Saint-Etienne s'est plutôt fait remarquer par des arrivées. Des recrues venues de pays froids avec Söderlund et Selnaes de Rosenbourg, un espoir néerlandais avec l'ailier Tannane (Heracles) et enfin le retour de Franck Tabanou après un début de saison compliqué à Swansea.  

 

Surprise de ce début de saison, Angers a perdu deux éléments forts et fait signer quatre joueurs. Son gardien Ludovic Butelle parti à Bruges et Abdoul Razzagui Camara qui a rejoint Derby County (2e division anglaise). Chez les nouveaux venus, on trouve deux prêtés avec Yattara (Liège) et Benrahma (Nice) ainsi que les transferts secs de Bourillon (Reims) et le gardien Petric (Troyes).

Les clubs qui ont fait quelques retouches 

Beaucoup de bruit du côté de Marseille pour finalement seulement deux arrivées. La surprise écossaise Fletcher arrivé dans les dernières heures et le retour en prêt de Florian Thauvin, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant