INTERACTIF. L'emploi privé s'est stabilisé en France en 2014

le
1
INTERACTIF. L'emploi privé s'est stabilisé en France en 2014
INTERACTIF. L'emploi privé s'est stabilisé en France en 2014

Même si cela cache d'importantes disparités selon les régions et selon les secteurs d'activités, l'emploi du secteur privé s'est stabilisé en 2014. Selon une étude de l'Acoss, les 1,5 million d'entreprises privées implantées en France employaient en moyenne l'an dernier 17,8 millions de personnes, soit autant qu'en 2013 avec seulement 6 000 suppressions de poste alors que l'année précédente la dégradation était de 0,6%, année où l'emploi s'était dégradé de 0,6%, selon l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale.

Signe avant coureur d'une reprise plus durable, l'emploi intérimaire est reparti à la hausse en 2014 après deux ans de forte baisse. En 2014, l'Acoss a enregistré 15 000 créations nettes de postes (+2,6%) dans ce secteur.

De la même manière, le salaire moyen par tête a augmenté de +1,5% pour s'établir à 2 474 euros mensuels alors que l'inflation a été de 0,4% permettant ainsi un gain de pouvoir d'achat pour les salariés de 1,1%. Au total, la masse salariale qui a progressé en 2014 de 1,5% à 528 milliards d'euros.

Evolution des salaires selon les régions entre 2013 et 2014

Sans surprise, c'est le secteur tertiaire qui a créé le plus d'emplois en 2014 avec 47 000 salariés en plus soit +0,4%. Les secteurs qui embauchent sont notamment ceux dans l'informatique et l'action sociale. En revanche, l'Accos confirme la baisse durable dans l'industrie et la construction. Deux secteurs qualifiés de «sinistrés» avec «un fort recul dans le secteur de l'industrie automobile». Sur ce point, la reprise du marché automobile et la fin de la crise chez PSA Peugeot Citroën en 2015 devrait changer la donne dans la prochaine étude de l'Acoss l'an prochain.

Selon les régions, l'Ile-de-France, Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées et l'Aquitaine sont «les régions les plus dynamiques». La région capitale a créé le plus de postes de 13.700, +0,3%. C'est aussi la seule région métropolitaine où la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • squal72 le vendredi 31 juil 2015 à 10:39

    Il ne dira plus la même chose quand l'actionnaire chinois l'aura bouffé !!!