INTERACTIF. «Fifa 15» en tête des jeux vidéo les plus vendus en 2014

le
0
INTERACTIF. «Fifa 15» en tête des jeux vidéo les plus vendus en 2014
INTERACTIF. «Fifa 15» en tête des jeux vidéo les plus vendus en 2014

Le football écrase tout sur son passage. Même dans le domaine des jeux vidéos. «Fifa 15», sorti en septembre 2014, est en tête des jeux les plus vendus en 2014 avec près d'1,3 millions d'exemplaires écoulés et près de 75 millions d'euros rapportés à son éditeur, le géant américain EA Sports.

Il faut ajouter à cela que «FIFA 14», sorti lui en septembre 2013, s'est encore écoulé à près de 450 000 exemplaires sur l'année 2014 et qu'il a rapporté 24 millions d'euros. Au total, les deux dernières éditions du jeu de simulation de football cumulent donc 1,75 millions d'exemplaires et 100 millions d'euros de ventes, détaille une étude du SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs). 

Derrière ces deux monstres du marché, on retrouve notamment des jeux de tirs (First-person shooter, FPS) comme «Call of Duty», «Advanced Warfare» et «Ghosts», mais aussi le célèbre jeu d'aventure «Gran Theft Auto V». 

Au total en 2014, plus de 22 millions de jeux vidéo se sont vendus en France. Mais étonnamment, les jeux de sports ne représentent que la troisième manne (2,8 millions) dans le classement des ventes par genres. Derrière les deux «Fifa», le sport a donc dû mal à mobiliser les joueurs contrairement aux jeux d'aventure (6 millions) et les FPS (3,3 millions). 

Plus globalement, ces chiffres démontrent la bonne santé du marché du jeu vidéo en France. Sur l'année 2014, c'est le seul marché physique du divertissement en hausse selon le SELL avec 2,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Un chiffre en hausse de 3 % par rapport à 2013. Et la prévision en vue de 2015 est de + 4 %. 

Tout ceci est également dû aux ventes et au prix des nouvelles consoles de salon. Près d1,4 millions de consoles de 8e génération ont été vendues en 2014. Avec des prix situés entre 250 et 400 euros minimum (le prix s'ajuste en fonction du contenu du pack), ces ventes ont fait bondir le chiffre d'affaire des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant