INTERACTIF. Etats-Unis : les candidats dans la course à la Maison-Blanche en 2016

le , mis à jour à 19:12
0
INTERACTIF. Etats-Unis : les candidats dans la course à la Maison-Blanche en 2016
INTERACTIF. Etats-Unis : les candidats dans la course à la Maison-Blanche en 2016

Le 8 novembre 2016, jour de l'élection à la présidence américaine, semble encore lointain. Mais la course à la succession de Barack Obama est déjà bel et bien lancée. Parti républicain et Parti démocrate confondus, ils sont quatre pour le moment à avoir déclaré publiquement leur candidature à la Maison-Blanche. Pour représenter leur parti, ils devront d'abord passer par la case des primaires. 

Grande favorite chez les démocrates, Hillary Clinton est pour l'instant la seule candidate déclarée dans son camp. L'ancienne Secrétaire d'Etat pourrait être rejointe par un autre membre de l'administration Obama, le vice-président Joe Biden, qui a déjà essuyé deux revers durant les primaires de 1988 et 2008. 

A droite, le républicain Ted Cruz a été le premier à avoir affiché ses ambitions présidentielles le 23 mars dernier, suivi par Rand Paul et Marco Rubio. Au fil des jours, la liste des candidats devrait continuer à s'allonger. Celui qui fait figure de favori chez les républicains, Jeb Bush, devrait tôt ou tard se jeter à l'eau. Ancien gouverneur de Floride, il est aussi, accessoirement, le frère de George W. Bush et donc le fils de George H. Bush, deux anciens présidents des Etats-Unis. Autres candidats de poids qui pourraient être intéressés par une participation au marathon électoral américain : le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker, et son homologue du New Jersey, Chris Christie.

INTERACTIF. Découvrez les candidats à l'élection présidentielle américaine

La présidentielle américaine, mode d'emploi

Contrairement à la France, aux Etats-Unis, le président américain n'est pas élu au suffrage direct. L'élection présidentielle a lieu Etat par Etat. Dans chacun d'entre eux, les électeurs désigneront le 8 novembre 2016 un nombre de grands électeurs variant en fonction du nombre d'habitants. Ces grands électeurs se sont au préalable positionnés en faveur d'un candidat à la Maison Blanche. Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant