INTERACTIF. Education prioritaire : la nouvelle carte de France des REP

le
0
INTERACTIF. Education prioritaire : la nouvelle carte de France des REP
INTERACTIF. Education prioritaire : la nouvelle carte de France des REP

Qui rentre? Qui reste? Qui sort ? Après plusieurs mois de tractations, le ministère de l'Education nationale a dévoilé ce mercredi le nom des 1 082 réseaux (collèges et écoles de leur secteur) d'éducation prioritaire, qui doivent bénéficier de 350 millions d'euros de budget supplémentaire en raison de leurs difficultés particulières à la rentrée 2015. Nombre d'élèves, revenu des familles et caractéristiques des territoires, rural ou urbain : ce sont les trois critères présentés par le gouvernement pour attribuer plus ou moins de professeurs aux écoles et collèges, au nom de la «justice sociale». Le label «REP» est très convoité car il permet d'avoir des ressources spécifiques : classes réduites, travail en petits groupes, pédagogies innovantes, indemnités spécifiques, scolarisation des enfants de moins de trois ans....

On connaissait depuis le mois de septembre le nombre de réseaux que compterait chaque académie, mais restait à ces dernières de choisir, sur la base d'un indicateur social, quel établissement figurerait dans la fameuse liste. Les dernières tractations ont eu lieu ce mercredi matin au comité technique ministériel (CTM).

Objectif : mettre fin à l'empilement des dispositifs

Depuis 30 ans, les dispositifs se sont «empilés sans véritable pilotage», aboutissant à «des moyens insuffisants saupoudrés sur un nombre trop important d'établissements», parmi lesquels certains ont vu leur situation s'améliorer tandis que d'autres comprenant 65% de boursiers n'avaient jamais été intégrés, a expliqué Najat Vallaud-belkacem lors d'une conférence de presse.

D'où la décision, annoncée il y a un an par son prédécesseur Vincent Peillon, de revoir la carte en gardant un millier de réseaux (collèges et écoles de leur secteur) et en leur consacrant 350 millions d'euros supplémentaires. Sur ce millier, 350 réseaux les plus difficiles sont baptisés REP+, tandis que les autres auront le label ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant