INTERACTIF. Crise agricole : les 24 mesures du plan d'aide aux agriculteurs

le , mis à jour à 17:43
4
INTERACTIF. Crise agricole : les 24 mesures du plan d'aide aux agriculteurs
INTERACTIF. Crise agricole : les 24 mesures du plan d'aide aux agriculteurs

Alors que les agriculteurs se sont fortement mobilisés sur les routes avec de nombreux barrages, le gouvernement a annoncé mercredi un plan d'urgence de 600 millions d'euros.

Une restructuration des dettes. Outre un fonds d'allègement des charges (FAC) de 50 millions d'euros, la Banque publique d'investissement (BPI) va pouvoir garantir 500 millions d'euros de crédit bancaire de trésorerie aux entreprises du secteur de l'élevage pour faire face à l'ensemble de leurs besoins. Cela devrait permettre de restructurer leurs dettes à moyen et long terme.

Carte régionale de l'endettement moyen des exploitations agricoles

Un autre train de mesures pour soulager les trésoreries sont annoncées: mesures liés à la MSA (la sécurité sociale agricole), report d'échéance de paiement de l'impôt sur le revenu, remboursement anticipé de TVA, exonération de taxes foncières, fonds d'allégement des charges.

Des actions pour consommer de la viande française. Plusieurs mesures vont être prises pour favoriser la consommation de la viande bovine française. A commencer par une aide de 10 millions d'euros pour des actions la promotion de la viande bovine. Le service des fraudes devrait aussi «intensifier» les contrôles, notamment sur l'origine des produits.

Des mesures pour favoriser l'exportation de viande française. Une réactivation du dispositif de garantie COFACE pour maintenir les flux d'expédition des viandes bovines vers les acheteurs grecs traditionnels. Une plate forme «Viande France Export» sera créée pour regrouper les opérateurs français pour répondre efficacement aux demandes des pays importateurs. L'Etat veut également pousser pour faire agréer les opérateurs français pour l'export, notamment auprès des autorités des pays d'Asie et du pourtour méditerranéen.

Plusieurs autres mesures en faveurs de la transition énergétique, et d'abord tout un train de mesures pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4630859 le mercredi 22 juil 2015 à 18:00

    Cela remonte à quand, où l'agriculture Française était encore rentable ?

  • M4630859 le mercredi 22 juil 2015 à 17:59

    Un jour, il va falloir que l'on mette le nez dans la BPI, il y a à boire et manger la dedans, c'est le nouveau bras armé du gouvernement pour acheter des votent.

  • M3866838 le mercredi 22 juil 2015 à 17:56

    Bientôt une loi pour obliger les français à manger de la viande trois fois par jour. Mais les français appauvris n'ont plus d'argent pour l'acheter.

  • glaty le mercredi 22 juil 2015 à 14:03

    Des crises et des manifs..des Grèves .IL Y EN APRESQUE CHAQUE MOIS ..LES TOURISTES ETRANGERS CONNAISSENT BIEN CE PHENOMENE EN FRANCE...