Intempéries : une tempête de neige frappe le nord-est des Etats-Unis

le
0
Intempéries : une tempête de neige frappe le nord-est des Etats-Unis
Intempéries : une tempête de neige frappe le nord-est des Etats-Unis

Une alerte à la tempête hivernale a été décrétée jusqu'à la mi-journée ce vendredi dans les Etats de New York, du New Jersey, de la Pennsylvanie et d'une partie de la Nouvelle-Angleterre. Cette tempête de neige qui frappe le nord-est des Etats-Unis est accompagnée de vents et de températures glaciales, qui devraient descendre jusqu'à -13°C vendredi soir à New York. Dès jeudi, quelque 3.000 vols ont été annulés.

De 10 à 20 cm de neige étaient annoncés à New York, où elle a commencé à tomber drue jeudi soir, avec des vents qui devraient atteindre jusqu'à 56 km/h, propulsant la neige et rendant la visibilité extrêmement limitée. Les températures devraient chuter dans la nuit de vendredi à samedi jusqu'à -13 degrés, avec un ressenti de -23°C en raison du vent, selon la météo nationale.

VIDEO. L'est des Etats-unis sous la tempête Hercules.

A Boston, où la neige tombait aussi en abondance jeudi, la température devrait descendre jusqu'à -21°C. Le maire Thomas Menino a ordonné la fermeture des écoles publiques vendredi. La garde nationale a été mobilisée.

Jeudi, plus de 500 vols ont été annulés dans les aéroports new-yorkais: 353 au départ ou à l'arrivée de Newark, 125 pour LaGuardia, et 70 pour l'aéroport international JFK, avec des centaines d'autres vols retardés, selon le site spécialisé Flightaware.com. L'aéroport de Boston Logan était également perturbé et a annoncé la suspension des départs jeudi vers 20h30 locales (01h30 GMT). Pour vendredi, plus de 600 vols ont déjà été suspendus à New York et Boston, et 909 dans tout le pays.

Le secteur de Long Island, à l'Est de New York, a fait l'objet d'une alerte au blizzard.

VIDEO. Blizzard à Long Island

Baptême de neige pour Bill de Blasio, maire de New York

La tempête à New York constitue un premier test pour le nouveau maire Bill de Blasio, qui a pris ses fonctions mercredi. «Nous sommes prêts», a-t-il déclaré ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant