Intempéries : un coût de 500 millions d'euros aux assureurs

le
0
La Fédération française des sociétés d'assurances parle d'une estimation encore «approximative». Le gouvernement a de son côté prévu de débloquer rapidement des fonds pour soutenir les sinistrés.

Après les intempéries, les assureurs font leurs calculs. Les dégâts causés par le mauvais temps ces dernières semaines devraient leur coûter 500 millions d'euros selon les premières estimations de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA). Les inondations, qui ont notamment frappé le Sud-Ouest du pays, devraient coûter «entre 300 et 350 millions d'euros» et l'épisode de grêle «entre 150 et 200 millions d'euros», explique Bernard Spitz, président de la FFSA.

D'après lui, ces estimations sont encore «très approximatives». Le coût total ne devrait toutefois pas affecter les marges et les primes d'assurance, précise-t-il. «Le métier des assureurs, ce n'est pas de compter sur le fait qu'il ne se passera rien», a-t-il précisé.

Hier, le chef du go...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant