Intempéries : trois départements restent en vigilance orange

le
0
Intempéries : trois départements restent en vigilance orange
Intempéries : trois départements restent en vigilance orange

Après le passage de la perturbation pluvieuse associée à la tempête Dirk, les niveaux des cours d'eau «sont encore bien hauts et les sols saturés», met en garde Vigicrues. Trois départements (Morbihan, Ille-et-Vilaine, et Loire-Atlantique) sont toujours placés en vigilance orange par Météo France. En revanche, l'alerte a été levée ce samedi après-midi dans le Nord.

Mais attention : les prévisions de Météo France renforcent les craintes de crues plus sévères en début de semaine prochaine, en raison des précipitations annoncées sur des terres déjà gorgées d'eau. «Pour l'instant, les cours d'eau sont bien descendus, nettement en dessous des cotes d'alerte, mais il faut rester vigilant pour le début de semaine prochaine (...). Les terrains sont bien humides et, s'il y a un épisode pluvieux plus important, ça ruissellera plus vite», a résumé à Quimperlé (Finistère) Martin Jaeger, secrétaire général de la préfecture du Finistère.

Des foyers toujours privés de courant en Bretagne

Ce samedi, quelque 6 000 foyers bretons restaient privés de courant, certains depuis plus de trois jours, à la suite du passage de la tempête Dirk ou du nouveau coup de vent qui a sévi dans la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué ERDF.

Deux personnes emportées par une vague à Plouescat

Deux personnes, un homme d'une cinquantaine d'années et un adolescent, ont été emportées par une lame ce samedi après-midi alors qu'elles se promenaient sur la digue de Pors Gwen à Plouescat.

Les deux personnes ? l'adolescent serait le neveu de l'adulte ? ont été assez rapidement sorties de l'eau mais les secours n'ont pas réussi à les ranimer.

Selon des témoins, le vent était de l'ordre de 50 km/h avec une forte houle quand le drame s'est produit, vers 16h30.

«Sur la Vilaine et ses affluents, la crue se propage, le maximum de crue ne devrait pas atteindre Redon avant la nuit de dimanche à lundi», précise Météo ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant