Intempéries : alerte orange «vent violent» dans le sud-ouest

le
0
Intempéries : alerte orange «vent violent» dans le sud-ouest
Intempéries : alerte orange «vent violent» dans le sud-ouest

Météo France a levé mercredi son alerte dans les deux derniers départements concernés, la Haute-Garonne et le Tarn, émise en raison des risques liés au regel après de fortes chutes de neige. La vigilance «neige-verglas» avait été levée à 6 heures sur les Bouches-du-Rhône, le Var, le Vaucluse et la Drôme. Mais Météo France a placé en fin d'après-midi les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales ont été placés en vigilance orange «vent violent» jusqu'à jeudi 18 heures. Les prévisionnistes redoutent des rafales de tramontane pouvant souffler jusqu'à 150 km/h de la terre vers la Méditerranée.

L'alerte orange «neige-verglas» avait elle été levée mercredi dans la Haute-Garonne et le Tarn. «Au cours de l'épisode neigeux, il est tombé 9 cm de neige à Toulouse, 8 cm sur Auch, et 7 cm sur Albi» mardi, a précisé l'établissement public. Dans la matinée de mercredi, les pompiers de Haute-Garonne n'ont fait état que de «quelques glissades» de piétons sur les trottoirs, tandis que ceux du Tarn soulignaient la «prudence des habitants», ne relevant «aucun incident notoire». Les transports scolaires devaient toutefois restés suspendus mercredi en Haute-Garonne, mais aussi dans le Gers, le Tarn ou encore le Puy-de-Dôme.

Peu avant, la vigilance «neige-verglas» avait été levée sur les Bouches-du-Rhône, le Var, le Vaucluse et la Drôme. En prévision des difficultés, dans les Bouches-du-Rhône, la préfecture avait pris un arrêté interdisant la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes à partir de 20 heures mardi, notamment sur l'A7, l'A8, l'A9 et l'A54. Les transports scolaires - en dehors de Marseille - devaient être également suspendus mercredi dans le département, comme dans le Vaucluse, le Gard et dans certaines communes du Var.

En Provence, la neige est arrivée mardi soir, avec des chutes peu soutenues dans le Vaucluse, selon le Codis 84. Sur Avignon, une fine couche de 3 à 4 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant