Intelligence artificielle: duel entre une machine et le champion du monde de jeu de go

le
0
Intelligence artificielle: duel entre une machine et le champion du monde de jeu de go
Intelligence artificielle: duel entre une machine et le champion du monde de jeu de go

Près de vingt ans après la victoire d'un superordinateur sur le champion du monde d'échec Garry Kasparov, une machine affrontera à partir de mercredi le meilleur joueur mondial de jeu de go des dix dernières années. Faut-il trembler ou s'en réjouir? "Au plan symbolique, si la machine gagne, ce sera un moment important", déclare à l'AFP Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste de l'intelligence artificielle à l'Université Pierre et Marie Curie à Paris. "Et si elle ne bat pas cette fois-ci le champion du monde de go, elle le fera certainement d'ici un ou deux ans?".En cas de victoire, les craintes de certains scientifiques et entrepreneurs sur les risques à terme de l'intelligence artificielle devraient être confortées alors que la puissance des ordinateurs double environ tous les deux ans. Comme l'enthousiasme de ceux qui en attendent des progrès importants."Le suspense reste entier" sur l'issue du tournoi entre le Sud-Coréen Lee Sedol et AlphaGo, un programme développé par Google, estime Olivier Teytaud, chercheur à l'Inria, l'Institut national français de recherche en informatique.Inventé il y a environ 3.000 ans en Chine, le go est un jeu de stratégie intuitif, profondément complexe en raison de la multitude des combinaisons possibles.En octobre, AlphaGo est parvenu à battre à plate couture le champion d'Europe du jeu de go, Fan Hui."Il y a une énorme différence de niveau entre les joueurs européens et Lee Sedol", relève le Français Yann Le Cun, directeur du laboratoire d'intelligence artificielle de Facebook. "Fan Hui est classé 633e joueur mondial de go".Lors du match contre Fan Hui, AlphaGo "n'était peut-être pas prêt à battre Lee Sedol" mais "il a eu plusieurs mois pour progresser en jouant contre lui même tous les jours", pointe Olivier Teytaud.S'il gagne le tournoi qui se tiendra du 9 au 15 mars à Séoul (Corée du Sud), le joueur remportera 1 million de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant