Intel veut imposer ses technologies dans la voiture

le
0
Le fabricant de composants électroniques vient d'investir 100 millions de dollars pour développer des systèmes d'info-divertissement et les connexions sans fil dédiés à l'automobile.

«Intel inside», vous connaissez? Quatre petites notes qui résonnent dans toutes les publicités télévisées d'ordinateurs, signifiant qu'à l'intérieur de l'appareil vanté, il y a un composant Intel. Fondée en 1968, la société fut l'inventeur, en 1971, du premier microprocesseur, le c½ur de tout ordinateur. Moins connue du grand public que Apple ou Microsoft, elle est l'un des poids lourds du secteur des semi-conducteurs et un acteur incontournable de la haute technologie.

Intel vient d'investir 100 millions de dollars dans son centre de Karlsruhe dédié à l'innovation automobile. Pourquoi un géant comme Intel, a priori très en amont des systèmes appliqués à la voiture, a-t-il pris une telle décision? Dieter Hoffend, l'un d'un responsables de sa division «Nouveaux Métiers» n'y va pas par quatre chemins: «La voiture est devenue le plus gros appareil mobile existant. Et ça, ça nous intéresse énormément». «La voiture sans fil, voilà vingt ans que l'on en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant