Intel prend le virage des objets connectés

le
0

Le fabricant de puces électroniques a réalisé un chiffre d'affaires de 52,7 milliards de dollars pour un résultat net de 9,6 milliards en 2013.

Intel va-t-il enfin réussir à entrer dans l'ère de «l'après-PC»? Le groupe a stabilisé son chiffre d'affaires à 57,8 milliards de dollars, en recul de 1% sur un an, avec un résultat net de 9,6 milliards, en baisse de 13%. Intel, qui réalise les deux tiers de ses ventes dans les PC, est directement touché par la chute des ventes d'ordinateurs dans le monde, en baisse de 10% à 314,6 millions d'unités en 2013, selon IDC. «Le marché des PC se stabilise. On note même un retour de la croissance dans certains pays matures, marqués par une reprise du marché professionnel», souligne Stéphane Nègre, le patron d'Intel France.

Les ventes de l'américain ont profité de la montée de la demande pour les PC «2 en 1». Cette catégorie comprend les PC convertibles en tablette, avec ou sans clavier détachable, comme le Transformer d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant