Intégration : «Pas du tout la position du gouvernement», tranche Hollande

le
14
Intégration : «Pas du tout la position du gouvernement», tranche Hollande
Intégration : «Pas du tout la position du gouvernement», tranche Hollande

«Dangereux», «scandaleux», «ahurissant»... La droite est vent debout contre un rapport sur l'intégration remis au Premier ministre mi-novembre et publié ce jeudi sur le site de Matignon. L'opposition, voyant dans ce document -qui préconise notamment le retour du voile à l'école- une forme de promotion du communautarisme, a multiplié les critiques et mises en garde au gouvernement. Au point de contraindre Jean-Marc Ayrault a faire cette mise au point : «Ce n'est pas parce que je reçois des rapports que c'est forcément la position du gouvernement».

La polémique a d'ailleurs donné lieu à des échanges d'une rare virulence entre Jean-Marc Ayrault et Jean-François Copé, le second, traité de «menteur et d'irresponsable» par le premier, y voyant le signe d'une «panique» dans l'exécutif.

Copé : «L'intention est de déconstruire (...) cette République»

Le patron de l'UMP, Jean-François Copé était immédiatement monté au créneau après avoir pris connaissance de ce rapport «dangereux pour notre République», selon ses mots. Son intention «est de déconstruire (...) cette République» s'insurge-t-il dans un communiqué. Pour Jean-François Copé, ce n'est pas «à la France d'abandonner sa culture, ses valeurs, sa langue, son histoire et son identité pour s'adapter aux cultures des autres». Mais aux «immigrés d'adopter la culture française». Le chef de file de l'opposition déplore, derrière ce rapport, une «triste stratégie électoraliste» de la part de la gauche qui «agite des chiffons rouges pour faire monter le FN et affaiblir l'UMP».

VIDEO. Copé : «Je ne vous laisserai pas briser notre pacte républicain »

L'UMP fait bloc contre le rapport

L'ancien Premier ministre François Fillon a lui aussi alerté «sur les dangers que constituerait l'application de ces rapports. Ils diviseraient un peu plus les Français et alimenteraient tous les extrémismes». Selon lui, ce document ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jbellet le samedi 14 déc 2013 à 18:03

    il va falloir descendre dans la rue pour que la bande a flan.by comprenne

  • mlaure13 le vendredi 13 déc 2013 à 23:24

    6-La Hollande s'est rendu compte, peut-être sur le tard, que son libéralisme multiculturel fait, du pays un territoire de tribus du désert qui somme toute est en train de tuer la nation d'origine ainsi que son identité propre Le futur de l'Australie, du Royaume-Uni, du Canada, de la Belgique et de la France peut très bien se lire dans ce texte !!! 86% DES INTERNAUTES VONT FAIRE CIRCULER CE TEXTE.CA DEVRAIT ÊTRE 100 %. LE FEREZ-VOUS ?

  • mlaure13 le vendredi 13 déc 2013 à 23:24

    5-Le texte prévoit la création d'une législation interdisant les mariages forcés ainsi qu'une législation imposant des mesures pour ces immigrants musulmans qui diminuent volontairement leurs chances d'emploi simplement par la manière dont ils se vêtent. Le Gvt va interdire le port de vêtements couvrant tout le visage tel la burka et ce à compter de janvier 2014.

  • mlaure13 le vendredi 13 déc 2013 à 23:24

    4-La politique d'intégration sera plus exigeante. Les immigrants devront obligatoirement apprendre le hollandais et le Gvt va prendre des mesures coercitives à l'endroit des immigrants qui ignoreront les valeurs du pays et lois hollandaises. Le Gvt va cesser de donner des subsides spéciaux aux musulmans pour s'intégrer (alors qu'ils ne le font pas de toute façon) car, selon Donner, "il n'appartient pas au gvt et aux fonds publics d'intégrer les immigrants".

  • mlaure13 le vendredi 13 déc 2013 à 23:23

    3-le gouvernement n'adhère plus au modèle de société multiculturelle. Une intégration encore plus rigoureuse est parfaitement justifiée du fait "que c'est ce que demande le Gouvernement et tout son peuple. Cette orientation est absolument devenue nécessaire parce que la société Hollandaise est en train de se désagréger en terme d'identité et plus personne ne se sent chez-lui en Hollande

  • mlaure13 le vendredi 13 déc 2013 à 23:23

    2-Un nouveau texte présenté au Parlement hollandais par le Ministre de l'intérieur Piet Hein Donner le 16 juin dernier se lit comme suit: «Le Gouvernement partage l'insatisfaction du peuple hollandais face au modèle de société multiculturelle en Hollande et exprime son intention de centrer maintenant ses priorités vers les valeurs fondamentales du peuple Hollandais.

  • mlaure13 le vendredi 13 déc 2013 à 23:22

    1-Prenons modèle car les français, et les Canadiens, sont comme les hollandais… dont 6 % de la population est musulmane, rejette le multiculturalisme : Le gvt lasse de se faire piétiner par les musulmans abandonne son multiculturalisme, qui n'a fait qu'encourager les immigrants musulmans à se créer une société parallèle et nocive à l'intérieur du pays.

  • M898407 le vendredi 13 déc 2013 à 20:02

    Mais qui paye et combien pour obtenir un rapport aussi minable ? Décidément cet exécutif, qui n'avait déjà aucun sens des priorités, nous démontre en sus qu'il n'a aucun sens des responsabilités !!! La situation est grave pour la France...

  • gilcala le vendredi 13 déc 2013 à 17:22

    Cet abandon des valeurs françaises aux profits de valeurs d'autres cultures montrent à quel point certains intellectuels (?) ne savent plus quoi inventer pour faire parler d'eux.Il est des éléments de la république française qui sont intangibles, inaliénables et sans modification possible.Ce rapport a-t-il été rédigé pour pousser les électeurs dans les bras du FN ?

  • opelin le vendredi 13 déc 2013 à 17:22

    Le gouvernement voudrait perdre les élections qu'il ne s'y prendrait pas autrement.On va clairement vers une victoire du FN aux prochaines élections.Les Patriotes savent se mobiliser quand l'enjeu est important, alors que les beni-ouioui restent chez eux en pestant devant les résultats télévisés des scrutins.