Intégration : 67% des Français opposés à la discrimination positive

le
47
Intégration : 67% des Français opposés à la discrimination positive
Intégration : 67% des Français opposés à la discrimination positive

Comment traiter le dossier ultrasensible de l'intégration des personnes étrangères ? En décembre, un rapport remis à Matignon avait déclenché une vive polémique. En cause, l'une de ses mesures phares proposait un retour partiel du voile à l'école, en contradiction avec la loi. Jean-Marc Ayrault avait vite enterré le texte.

Mardi prochain, le Premier ministre présentera à Matignon de nouvelles propositions, en partie dévoilées par i>télé. S'il n'y est plus question de voile, certaines mesures soulèvent déjà des critiques, à droite et même parfois à gauche. Dans ce dispositif, figurent notamment l'apprentissage de langues comme l'arabe, le mandarin (chinois) ou l'hindi, des modalités facilitant l'accès des populations d'origine immigrée aux emplois publics, ou encore, plus symbolique, l'entrée au Panthéon de personnages historiques d'origine étrangère.

En clair, même si les mots de quotas ou de discrimination positive à l'américaine ne sont pas prononcés, ces concepts inspirent cet ensemble de propositions (dont Matignon n'a pas encore précisé lesquelles seront retenues mardi). La France, qui campait jusque-là sur son modèle d'intégration républicaine, se rapprocherait du modèle anglo-saxon, qui fait la part belle aux communautarismes.

Mais voilà, notre sondage BVA pour i>télé et Le Parisien-Aujourd'hui en France montre que les Français sont nettement opposés au principe de discrimination positive : 67?% des personnes interrogées sont contre. Les plus hostiles étant les sympathisants de droite (à 83?%). Ceux de gauche sont plus partagés (48?% pour, 49?% contre). « C'est un renversement de situation par rapport à ce que nous enregistrions il y a neuf ans », commente Céline Bracq, de BVA.

Autre enseignement de notre sondage, qui devrait être scruté au moment où Matignon fourbit ses mesures : une large majorité de sondés (77?%) estiment que c'est aux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le vendredi 21 fév 2014 à 09:50

    il ne peut pas y avoir de discrimination positive ni négative. Il faut se protéger de l'immigration des bacs -7 et faciliter l'immigration des bacs +7.

  • d.e.s.t. le mardi 11 fév 2014 à 13:48

    La gôche a vraiment disjoncté, mais quand on voit tous ces a.br.u.tis , on n'est pas vraiment surpris!

  • d.e.s.t. le mardi 11 fév 2014 à 13:46

    Même les bobos sont contre la discrimination positive! mais le gouvernement poursuit sa politique d'enfumage pour cacher son inaction criminelle en matière économique et surtout en matière de baisse des charges publiques!

  • Gary.83 le dimanche 9 fév 2014 à 17:00

    la discrimination positive c'est négatif !!!

  • Gary.83 le dimanche 9 fév 2014 à 16:58

    en suisse ils viennent de voter contre l'immigration !!

  • Gary.83 le dimanche 9 fév 2014 à 16:57

    mon post a été censuré c'est bien la preuve que certains voudraient ma place simplement parce qu'ils sont différents de moi !! ben allez vous faire voir !! y a de la place ailleurs !!!

  • nayara10 le dimanche 9 fév 2014 à 14:12

    Comme M9722583...Moi je rajoute quelque chôse qui ne vous plaira pas.Supprimons la Nationalité Française .C'est beaucoup plus simple:Carte d'Identité Nationale.Passeport .Nationalité Européenne on se foutra moins de notre G...le au Maghreb et ailleurs..Elle ne sert à rien puisque beaucoup de gens crachent dessus ...

  • b.renie le dimanche 9 fév 2014 à 05:11

    L'intégration des immigrés ne peut se faire sans leur volonté de s'adapter au modèle de vie qui est le fondement de la culture qui tisse les liens entre citoyens français qui ainsi forment une communauté. Ainsi du principe unanimement reconnu et parfaitement vécu de laïcité. Il désarme tous les affrontements que connaissent les pays arabes qui ne peuvent ou ne veulent pas en reconnaitre la sagesse.

  • mark92 le samedi 8 fév 2014 à 23:10

    67% des Français opposés à la discrimination positive ?? Rien compris. Encore des grands mots du gouvernement. Comment lutter contre l'immigration serait plus simple.

  • knbskin le samedi 8 fév 2014 à 21:30

    Ma foi, si quelqu'un de qualifié veut travailler en France, bienvenue ! S'il veut devenir français en s'appropriant nos lois et coutumes, bienvenue ! Dans le cas contraire (non qualifié) il reste chez lui, et s'il ne veut pas s'approprier nos lois et coutumes, il reste étranger ... C'est pourtant simple ! Et qu'on ne vienne pas parler de "discrimination positive" à la sauce US : il fallait transformer en citoyens des Noirs qui n'avaient aucun autre .../...